Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA : Les "tueries ciblées visent à déclencher un embrassement" (conseiller Présidence)


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Octobre 2017 modifié le 24 Octobre 2017 - 16:31

Dans une déclaration parvenue à Alwihda Info, un conseiller spécial du chef de l'Etat centrafricain condamne les violences "ciblées visant des personnes de la communauté musulmane", et met en garde contre des tentations d'embrassement visant à pousser à la division.


Sur la route entre Douala et Bangui, en Centrafrique, le 15 octobre. AFP PHOTO / FLORENT VERGNES / FLORENT VERGNES/AFP
Sur la route entre Douala et Bangui, en Centrafrique, le 15 octobre. AFP PHOTO / FLORENT VERGNES / FLORENT VERGNES/AFP
En ma qualité de Conseiller Spécial du Chef de l'Etat, je viens condamner fermement les tueries ciblées perpétrées ces derniers temps dans diverses localités de l'Est du pays à savoir Bangassou, Kembe et récemment Pombolo visant des personnes de la communauté musulmane et par la même occasion, j'exprimes mes sincères condoléances aux familles éprouvées.

Les derniers évènements doivent être dénoncés comme un plan démoniaque mûri par les ennemis de la paix et de la cohésion sociale consistant à tuer expressément dans les mosquées afin de susciter les réactions des musulmans et déclencher un embrassement.

Pour éviter une souffrance supplémentaire au peuple centrafricain, j'appelle au calme et à la retenue nos compatriotes et les rassure que nos forces de défense et de sécurité avec l'appui de la Minusca mettront tout en oeuvre pour rechercher, identifier les auteurs et co-auteurs de ces actes criminels afin de les traduire en justice.

La sécurité de la population doit être garantie sans distinction aucune sur toute l'étendue du territoire national. Par conséquent, ces crimes ne resteront pas impunis.

Appréciant à sa juste valeur la sérénité dans laquelle s'est déroulée la journée de deuil et de prière organisée le vendredi 20 octobre 2017 au KM5 en la mémoire de nos compatriotes musulmans massacrés à Pombolo, ceci grâce à l'implication des chefs religieux et personnes ressources du KM5, j'appelle tous nos compatriotes à l'unité afin de restaurer la paix et la concorde nationale tant recherchés.

Ensemble nous vaincrons pour une Centrafrique une, indivisible et plus forte.

Bangui
Le Conseiller spécial du Chef de l'Etat
Oumar Mahamat Ousman

RCA : Les "tueries ciblées visent à déclencher un embrassement" (conseiller Présidence)