Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA : un ministre et trois de ses collaborateurs en détention préventive


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Juillet 2021


© AFP
© AFP
 Suite à un rapport de la Haute autorité à la bonne gouvernance visant la gestion des fonds alloués à la Jeunesse pionnière nationale (JPN), un ministre et trois de ses collaborateurs sont placés en détention préventive à Bangui. Ces derniers sont soupçonnés d’avoir détourné environ 200 millions de FCFA, fonds à grande partie, alloués à l’alimentation des apprenants. Une enquête est en cours pour établir les responsabilités.

L’affaire remonte au mois de juin 2021. Elle fait suite à un rapport de la Haute autorité à la bonne gouvernance qui alerte sur une mauvaise gestion et un détournement présumé de plusieurs dizaines de millions de francs CFA à la Jeunesse pionnière nationale (JPN), unité chargée de la formation des jeunes désœuvrés dans divers domaines.

Le rapport pointe la responsabilité du Haut-commissaire, le ministre délégué Isidore Ngrépé. Pour la Haute autorité à la bonne gouvernance, la JPN est caractérisée par une gestion familiale, clanique, patrimoniale de la chose publique. En plus du ministre Haut-commissaire, détenu au Camp de Roux à Bangui, trois autres cadres de la JPN sont également épinglés et placés en détention préventive à la maison d’arrêt de Ngaragba et celle de Bimbo.

Il s’agit du responsable des Ressources humaines, du directeur de la production et de la cheffe de service de la comptabilité. Alerté après les soupçons de détournement, le chef de l’Etat aurait ordonné l’arrestation du ministre et de ses trois collaborateurs.