Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Renforcement des liens entre l'Angola et le Botswana lors d'une visite d'État


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Juillet 2023


Le président de la République d'Angola, João Manuel Gonçalves Lourenço, a entrepris une visite d'État bilatérale historique au Botswana, renforçant les relations fraternelles entre les deux nations. Cette visite, qui marque la première fois qu'un président de l'Angola visite le Botswana dans de telles circonstances, vise à renforcer la coopération et à explorer des voies de bénéfices mutuels.


Renforcement des liens entre l'Angola et le Botswana lors d'une visite d'État. © PRB
Renforcement des liens entre l'Angola et le Botswana lors d'une visite d'État. © PRB
S'adressant aux invités distingués lors d'un banquet d'État à Gaborone, Dr Mokgweetsi E.K. Masisi, président de la République du Botswana, a exprimé sa gratitude pour l'acceptation de l'invitation par le président Lourenço, soulignant l'importance de la visite pour consolider les liens entre les deux pays. Les deux dirigeants ont tenu des discussions franches et fructueuses lors du tête-à-tête privé et des entretiens officiels, mettant en évidence la nécessité d'échanges continus pour générer des avantages tangibles pour leurs citoyens.

Le président Masisi a souligné l'importance de la fourniture d'eau par l'Angola à partir des hautes terres angolaises, qui assure la survie du Botswana dans les régions semi-arides. Le delta de l'Okavango, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, dépend de l'alimentation fournie par les rivières Cuito et Cubango en Angola. Les deux pays sont unis par des liens historiques communs, des cultures et des valeurs partagées, formant un lien essentiel qui favorise l'autodétermination régionale et la coopération en faveur du développement durable.

Les deux dirigeants ont également discuté de projets régionaux clés, tels que leur participation à la plus grande aire de conservation transfrontalière en Afrique (KAZA-TFCA) et leurs efforts conjoints pour protéger et préserver les cours d'eau partagés par le biais de la Commission permanente du bassin de l'Okavango (OKACOM) et de la Commission du cours d'eau du Zambèze (ZAMCOM).

Le président Masisi a souligné la nécessité de renforcer la collaboration dans la production d'énergie renouvelable, le tourisme, la valorisation du diamant, le développement des chaînes de valeur et le secteur pétrolier. Les deux nations font face à des défis communs, tels que le chômage des jeunes, la diversification économique lente, les inégalités et les catastrophes naturelles, qui exigent des efforts conjoints pour trouver des solutions efficaces.

Le président Lourenço, qui sera également président de la SADC à partir du mois prochain, a exprimé l'engagement de l'Angola en faveur de la paix durable, du développement durable et de la sécurité dans la sous-région et au-delà. Il a félicité le Botswana pour son soutien au candidat du pays, M. Elias Magosi, au poste de secrétaire exécutif de la SADC, et a remercié le Botswana pour son soutien lors de la présidence de l'Angola de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs et de la présidence de l'Union africaine pour la paix et la réconciliation en Afrique.

La visite d'État vise à renforcer davantage les relations bilatérales existantes et à explorer les opportunités de coopération mutuelle entre l'Angola et le Botswana. La visite intervient à un moment où les deux pays travaillent sans relâche pour promouvoir la démocratie, la bonne gouvernance, le développement durable inclusif et le respect de l'État de droit dans la région de la SADC.

Lorsque le banquet d'État a pris fin, les invités ont levé leur verre pour célébrer l'amitié continue, la solidarité et la coopération fructueuse entre l'Angola et le Botswana, ainsi que pour la paix, le développement et la sécurité dans la région et au-delà.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 10 Décembre 2023 - 17:24 Cédéao : Les sanctions maintenues contre le Niger

Dimanche 10 Décembre 2023 - 15:41 Cédéao : l’ouverture à Abuja du 64ème Sommet


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)