Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Sanction contre TAMOIL en Centrafrique : Pénurie de carburant et menace de réquisition des stations-service


Alwihda Info | Par - 6 Juin 2024


Une amende de 200 millions de FCFA (environ 305 000 euros) a été infligée le 5 juin 2024 à la société de distribution d'hydrocarbures TAMOIL en Centrafrique. Le ministère des Hydrocarbures l'accuse de créer une pénurie artificielle de carburant dans le pays.


Sanction contre TAMOIL en Centrafrique : Pénurie de carburant et menace de réquisition des stations-service
Cette sanction s'accompagne d'une menace de réquisition des stations-service de TAMOIL si la situation ne s'améliore pas rapidement. Le ministère reproche à l'entreprise de ne pas avoir respecté ses obligations en matière d'approvisionnement et de distribution du carburant.
 
La pénurie de carburant en Centrafrique est un problème récurrent qui affecte la population et l'économie du pays. Cette situation est souvent due à des problèmes d'approvisionnement, de stockage et de distribution.
 
Les sanctions prises contre TAMOIL visent à dissuader les entreprises de s'engager dans des pratiques illégales qui nuisent à l'intérêt général. Le gouvernement centrafricain appelle également les autres sociétés de distribution à respecter leurs obligations afin de garantir un approvisionnement régulier en carburant dans le pays.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)