Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : 12 jeunes tentés par l'orpaillage, recrutés au Sud puis interceptés


Alwihda Info | Par Golmen Ali - 17 Août 2019 modifié le 17 Août 2019 - 18:17



Tchad : 12 jeunes tentés par l'orpaillage, recrutés au Sud puis interceptés. © Alwihda Info
Tchad : 12 jeunes tentés par l'orpaillage, recrutés au Sud puis interceptés. © Alwihda Info
12 civils qui tentaient de se rendre à l'extrême Nord du Tchad ont été présentés vendredi 16 août au gouverneur de la province du Logone Oriental. Ils ont été interceptés le 23 juin dernier.

Ces personnes, pour la plupart des jeunes, ont quitté leurs villages dans les départements de Kouh Est et Ouest.

Un des fils de la localité, Djimotoum Richard, enseignant depuis cinq ans à Fada, est parvenu à convaincre 24 jeunes de deux villages avec la complicité de cinq chefs de villages.

Il a expliqué qu'il y a plein d'argent à gagner dans les mines d'or au Nord. Il a donc tiré au sort 12 personnes à qui, il a remis 18.000 Francs CFA chacun pour le transport.

En route pour N'Djaména, dans le bus, un homme a entendu la conversation de ces jeunes. Ayant un membre de sa famille qui a été victime de cette ruée vers l'or, l'homme a conseillé aux jeunes de renoncer au projet.

Le groupe a ainsi semé le passeur qui les attendait au pont à double voies de N'Djamena à bord de son véhicule V8 pour les conduire à la mine d'or.

Les jeunes ont été accueillis au domicile du chef de leur communauté à N'Djamena, avant d'être acheminés à Doba grâce à deux associations de leurs localités.

Ils ont regagné leurs villages respectifs, après avoir été présentés hier au gouverneur de la province du Logone Oriental.

L'enseignant Djimotoum Richard a été arrêté et se trouve actuellement à la maison d'arrêt de Doba.

Ces jeunes, trompés par des promesses d'enrichissements, sont généralement exploités et soumis à du travail forcé.