Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : 45 affaires de viols devant la justice criminelle à N'Djamena


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 28 Janvier 2020 modifié le 28 Janvier 2020 - 11:13



Tchad : plus de 70 dossiers examinés pour la session criminelle de N'Djamena. © Adam Ibrahim/Alwihda Info
Tchad : plus de 70 dossiers examinés pour la session criminelle de N'Djamena. © Adam Ibrahim/Alwihda Info
Le procureur général, Mouhtar Abdelhakim Doutoum, a indiqué lundi que 45 dossiers relatifs à des cas de viols sont inscrits au rôle de la session criminelle de la Cour d'appel de N'Djamena qui a lieu du 27 janvier au 14 février 2020.

Ce taux inquiétant représente 60% des affaires qui vont être jugées au cours des 19 jours de la session criminelle. Au total, la justice va se pencher sur 75 dossiers.

Les affaires de viols "seront traitées en priorité avec une attention particulière", a assuré le procureur général, Mouhtar Abdelhakim Doutoum.

Sept dossiers concernent des cas d'assassinats, neuf dossiers sont liés à des associations de malfaiteurs, un dossier de vol aggravé, et un dossier d'infraction liée au terrorisme.

Ce lundi, une fille âgée de 8 ans à été violée par un homme d'une trentaine d'années à Moundou. La scène s'est déroulée au quartier Doumbeur 1 dans la commune de Moundou, province du Logone occidental. Le présumé auteur du viol s'est enfuit.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)