Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : 600 jeunes sans emploi vont être formés en entrepreneuriat


Alwihda Info | Par Malick Mahamat Tidjani - 15 Mai 2019 modifié le 15 Mai 2019 - 21:10



Le directeur général de l'ONAPE, Faycal Hssan Hissein. © Alwihda Info
Le directeur général de l'ONAPE, Faycal Hssan Hissein. © Alwihda Info
L'Office national pour la promotion de l'emploi (ONAPE) a lancé ce mardi un programme de formation de 600 jeunes demandeurs d'emploi en technique d'entrepreneuriat. L'annonce a été faite par le directeur général de l'ONAPE, Faycal Hssan Hissein, au cours d'une conférence de presse qui s'est déroulée en présence du représentant du maire de la ville de N'Djamena, Mahamat Djede Kourtou et du conseiller du gouverneur de la commune, Abakar Youssouf Zaide.

La formation est menée dans le cadre du partenariat entre les collectivités territoriales autonomes et l'ONAPE. Elle est initiée conjointement dans le souci de pallier au problème de chômage des jeunes. Cette action fait partie intégrante de la politique nationale du chef de l'État, selon l'ONAPE.

Elle a pour but d'améliorer les connaissances des jeunes sur le marché de l'emploi, leur fournir des outils de qualité, adéquats aux besoins du marché de l'emploi et plus inclusifs que professionnels afin de garantir une réponse efficace et efficiente à l'offre d'emploi, et créer des opportunités d'emploi aux jeunes de la ville de N'Djamena, autant que ceux des provinces du Tchad qui regorgent d'énormes potentialités économiques.

Le public cible est la jeunesse demandeuse d'emploi de tous sexes confondus dont l'âge est compris entre 18 et 35 ans révolus, justifiant d'un niveau de connaissance général et au minimum d'un diplôme de baccalauréat ou son équivalent, détenteur d'une carte de demandeur d'emploi et inscrit régulièrement dans la base de données de l'ONAPE.

Le nombre de place accordé est de 600 jeunes répartis comme suit : 500 places pour les jeunes dont 60% de sexe masculin et 40% de sexe féminin ; 100 places pour les leaders des jeunes de la société civile dont 60 % de sexe masculin et 40 % de sexe féminin.

Le déroulement de la formation se fera simultanément dans les dix communes d'arrondissement avec 60 jeunes par commune. La date limite de candidature est fixée au mardi 21 mai 2019. La formation va durer 10 jours.