Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "Ils sont des mercenaires, terroristes, trafiquants", ministre de la Défense


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 8 Février 2019 modifié le 8 Février 2019 - 21:30



Des armes saisies entre les mains de rescapés de l'UFR par l'armée tchadienne. © Alwihda Info
Des armes saisies entre les mains de rescapés de l'UFR par l'armée tchadienne. © Alwihda Info
Une mission conduite par le ministre délégué à la Présidence, chargé de la défense nationale, général de corps d'armées Daoud Yaya Brahim, accompagnée du chef d'état-major général des armées, Brahim Seid Mahamat et de plusieurs généraux de l'armée, s'est rendue ce jeudi 7 février dans le département de Mourdi dans l'Ennedi Est, suite aux opérations militaires menées contre une colonne rebelle depuis dimanche dernier.

Une quarantaine de véhicules ont été détruits, selon un premier bilan fourni par le ministère de la Défense.

Les opérations militaires ont eu lieu à Wadi Tiba, dans le secteur de la zone de défense n°8 d'Amdjarass, dirigée par le commandant de la zone, le général Hakim Abakar et son adjoint, le colonel Abderahim Issa Alladji. La première colonne qui a franchie ce Wadi a été "complètement détruite". Plusieurs véhicules Pick-up sont calcinés dans cette zone désertique.

"Ils sont des mercenaires, des terroristes, des trafiquants et ça fait 10 jours qu'ils sont rentrés dans notre territoire. Ils ont été interceptés grâce à la vigilance de l'armée tchadienne", a déclaré le ministre délégué à la Présidence, chargé de la défense nationale, général de corps d'armées Daoud Yaya Brahim.

Le ministre de la Défense a félicité les militaires de la zone de défense n°8 d'Amdjarass et les a appelé à redoubler de vigilance.

Les opérations de ratissage se poursuivent dans la zone.

Des rescapés de l'UFR entre les mains de l'armée tchadienne. © Alwihda Info
Des rescapés de l'UFR entre les mains de l'armée tchadienne. © Alwihda Info
Des rescapés "entre les mains des forces de défense et de sécurité"

Le chef d'état-major de l’Union des forces de la résistance (UFR), Ousman Teguene, et plusieurs combattants de la rébellion sont "entre les mains des forces de défense et de sécurité", après le ratissage des militaires de la zone de défense n°8 d'Amdjarass, selon un proche collaborateur du président Idriss Déby à Alwihda Info.

Certaines sources affirment qu'ils ont été faits prisonniers tandis que d'autres sources militaires précisent qu'ils ont rallié avec neuf véhicules Pick-up estampillés "UFR" et se sont rendus d'eux-mêmes auprès des forces de défense et de sécurité.

Des armes saisies entre les mains de rescapés de l'UFR par l'armée tchadienne. © Alwihda Info
Des armes saisies entre les mains de rescapés de l'UFR par l'armée tchadienne. © Alwihda Info

Un véhicule de l'UFR saisi par l'armée tchadienne. © Alwihda Info
Un véhicule de l'UFR saisi par l'armée tchadienne. © Alwihda Info

Des armes saisies entre les mains de rescapés de l'UFR par l'armée tchadienne. © Alwihda Info
Des armes saisies entre les mains de rescapés de l'UFR par l'armée tchadienne. © Alwihda Info

Des armes saisies entre les mains de rescapés de l'UFR par l'armée tchadienne. © Alwihda Info
Des armes saisies entre les mains de rescapés de l'UFR par l'armée tchadienne. © Alwihda Info



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Août 2019 - 21:48 Tchad : une opération de salubrité à Goz Beida