Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "Macron arrive dans un pays où tous les voyants sont au rouge"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Décembre 2018 modifié le 22 Décembre 2018 - 15:07


Pour la CPDC, les tchadiens "n’ont rien à attendre de ce séjour conçu dans la pure logique de la françafrique."


Point de presse de la CPDC ce samedi 22 décembre à N'Djamena. © CPDC
Point de presse de la CPDC ce samedi 22 décembre à N'Djamena. © CPDC
La coordination des partis politiques pour la défense de la constitution (CPDC) a tenu un point de presse ce samedi 22 décembre en réaction à la visite du président de la République française, Emmanuel Macron.

D'après Poddi Djimé Bichara, "Emmanuel Macron arrive dans un pays où tous les voyants sont au rouge. Malheureusement au regard de l’histoire des relations entre la France et ses anciennes colonies, dont le Tchad, cette visite est loin de fournir des motifs d’espérer aux Tchadiens."

La CPDC estime qu'au plan sécuritaire, le pays est "au bord de l’embrasement". Il relève également que le processus démocratique est bloqué : "les libertés individuelles et collectives confisquées ; les élections repoussées aux calendes grecques".

Au plan économique, le Tchad "ne produit plus rien qui puisse générer des richesses pour le pays", déplore la CPDC, tandis que socialement, "l’accalmie observée sur ce front, après six mois de paralysie totale de l’administration publique et surtout des services sociaux (éducation et santé) sera de courte durée."

Pour la CPDC, les tchadiens "n’ont rien à attendre de ce séjour conçu dans la pure logique de la françafrique."