Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : Mariam Djimet Ibet a-t-elle piégé les conseillers municipaux pour sauver sa peau ?


Alwihda Info | Par - 20 Janvier 2018 modifié le 20 Janvier 2018 - 19:54


Tchad : Mariam Djimet Ibet, maire de la capitale N'Djamena. Alwihda Info
Tchad : Mariam Djimet Ibet, maire de la capitale N'Djamena. Alwihda Info
Pendant que les rumeurs sur sa succession s’intensifient, après sa suspension le mercredi 17 janvier dernier, la Maire de N’Djaména Mme Mariam Djimet Ibet aurait piégé ses collègues conseillers municipaux de la ville de N’Djaména.

De sources bien introduites, Mme Mariam Djimet Ibet aurait initié une rencontre avec les Conseillers, pour dit-on, donner des explications sur sa suspension. Pendant la réunion, une liste de présence aurait circulée. Chaque Conseiller présent s’est inscrit sur la liste. Chacun aurait signé devant son nom. Les absents auraient même été joints à leur domicile pour inscrire leur nom sur la liste de présence.

Après avoir eut un nombre important de signatures sur cette feuille de présence, la Maire de N’Djaména aurait joint une correspondance à cette liste. Selon certaines indiscrétions, dans cette correspondance adressée aux plus hautes autorités du pays, Mme Mariam Djimet Ibet a indiqué que les conseillers signataires demanderaient sa réhabilitation. Le rapport qui l’incrimine concernerait une période de gestion de la Mairie par Ali Haroun.

La divulgation de cette correspondance jointe avec une liste de présence des Conseillers sème la zizanie entre des élus municipaux. Des Conseillers s’accusent mutuellement d’avoir reçu des pots-de-vin de la part de Mariam Djimet Ibet pour procéder à la signature de ce document.

Cependant, des sources proches du dossier à l’Inspection Générale d’Etat confirment que le rapport sur lequel le chef de l’Etat avait notifié la suspension de Mme Mariam Djimet Ibet et ses deux adjoints concerne bel et bien la gestion actuelle de la Mairie.

Selon ces sources, il n’est pas question que la Maire de N’Djaména et ses deux adjoints soient réhabilités. Le rapport de l’IGE fait état de détournement de plusieurs millions de Francs Cfa.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur