Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
LITTERATURE

Tchad : Mariam Nasrine nous emmène "jusqu'au bout de nos rêves"


Alwihda Info | Par Abba Issa Fressou - 28 Juillet 2019


Tchad : Mariam Nasrine nous emmène "jusqu'au bout de nos rêves" dans son nouveau livre. © Alwihda Info
Tchad : Mariam Nasrine nous emmène "jusqu'au bout de nos rêves" dans son nouveau livre. © Alwihda Info
Mariam Nasrine Ali Abakoura, c'est la nouvelle auteur d'une nouvelle présentée samedi à l'ADETIC d'Abéché. Le livre d'une cinquantaine de pages est intitulé "Jusqu'au bout de nos rêves".

L'auteur, âgée de 18 ans, a écrit la nouvelle lorsqu'elle était en première S au Lycée féminin Ibnou Kinana d'Abéché. Elle a obtenu cette semaine son baccalauréat série D avec la mention assez bien.

La nouvelle retrace les problèmes rencontrés dans la société africaine en général et tchadienne en particulier. "Jusqu'au bout de nos rêves" présente l'histoire de deux adolescents devenus orphelins de mère.

Leur mère ayant contracté la maladie du siècle, le sida, s'est suicidée pour éviter le jugement de son entourage et de la société. Avant de se donner la mort, elle a confié ses enfants à sa soeur.

Hélas, Ahmat et Amira ont vécu dans des conditions difficiles dans la famille de cette tante qui manque cruellement d'humanisme. Privation de nourriture, corvées, manque de considération, bref, ils ont subi des traitements inhumains et dégradants. Mais, les deux enfants ont persévéré.

Dans ces conditions, ils ont continué à aller à l'école. Ils ont retrouvé grâce à leur enseignant, successivement leur grand-mère puis leur père. L'espoir a commencé à renaître et leur rêve d'enfance s'est réalisé. Ils ont retrouvé le sourire.

La cérémonie s'est déroulée en présence du maire de la ville d'Abéché, des parents, du corps enseignant, des amis ainsi que de différents responsables de la ville.