Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : Natacha, 20 ans, gagne sa vie avec la cordonnerie, après l'abandon de l'école


Alwihda Info | Par - 23 Août 2021

Romneloum Natacha, une jeune fille âgée de 20ans, a dû quitter l'école pour s'attacher à une activité génératrice de revenus qui est la cordonnerie, afin de se prendre en charge et subvenir à ses besoins.


Tchad : Natacha, 20 ans, gagne sa vie avec la cordonnerie, après l'abandon de l'école. © Mahamat Issa Gadaya/Alwihda Info
Tchad : Natacha, 20 ans, gagne sa vie avec la cordonnerie, après l'abandon de l'école. © Mahamat Issa Gadaya/Alwihda Info
Elle a laissé ses études en classe de 6ème par manque de moyens et a embrassé la cordonnerie. C'est une activité qui n'est généralement pas pratiquée par les filles au pays de Toumaï.

Fille battante, Natacha se dit négligée par ses amies et parents à cause de son métier de cordonnière. Elle quitte souvent la maison à 6 heures du matin et rentre autour de 18 heures. D'après elle, "on doit bosser dure pour assurer un meilleur lendemain".

"Malgré les railleries, je prends mon courage à deux mains en persistant dans ce travail parce que j'ai la location de mon habitation qui m'attend chaque fin de mois, la préparation de la reprise des cours et bien d'autres besoins"
, explique Romneloum Natacha. 

Elle lance un appel à toutes les filles de Tchad à ne pas rester les bras croiser à la maison et constituer une charge pour la famille mais à sortir et se battre comme tant d'autres le font car c'est ainsi qu'elles pourront parler de l'autonomisation de la femme de manière générale et surtout de l'égalité en particulier. "Chaque personne doit choisir son métier, s'y accrocher et vivre", conclut-elle.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.