Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "Toute personne qui ne change pas de comportement me trouvera", Idriss Déby


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Janvier 2019 modifié le 10 Janvier 2019 - 10:20



Tchad : "Toute personne qui ne change pas de comportement me trouvera", Idriss Déby. © PR
Tchad : "Toute personne qui ne change pas de comportement me trouvera", Idriss Déby. © PR
Après un séjour à Am-Djarass dans le chef-lieu de la province de l’Ennedi-Est, le président de la République a entamé une tournée dans quelques départements de la province de l’Ennedi Ouest. 

A Torbol, chef-lieu du département de Dar-Bahr, localité située à 80 Km de Kalaït dans la province de l’Ennedi Ouest, le président de la République a été accueilli à sa descente de l’hélicoptère par le Gouverneur de la province de l’Ennedi Ouest,  M. Kedellah Younous Hamidi.

Idriss Déby a eu des rencontres avec les autorités administratives, traditionnelles, chefs militaires, leaders religieux et responsables du MPS. Il a mis un accent particulier sur la paix et la sécurité, conditions primordiales pour tout développement. Le respect de l’autorité de l’Etat, la cohabitation pacifique, l’immigration des jeunes ont été également abordés par le chef de l’Etat.

"Toutes les pratiques administratives anachroniques et moyenâgeuses doivent être abandonnées. La 4ème République sera l’incarnation du renouveau, de la cohabitation pacifique, de l’orthodoxie administrative et financière. Toute personne qui ne change pas de comportement ou feigne d’ignorer les lois de la République me trouvera au travers de son chemin", a déclaré le président.

Idriss Déby lors de son déplacement à Kalaït. © PR
Idriss Déby lors de son déplacement à Kalaït. © PR
Le chef de l’Etat a ensuite mis cap sur Kalaït, un autre département de la province de l’Ennedi Ouest. Sur place, Déby a effectué une visite d’inspection de différents chantiers financés par le trésor public.

A  peine entamé, les travaux de construction de deux écoles et un Lycée moderne  sont suspendus. Le chef de l’Etat a donné des instructions pour que les travaux soient repris et achevés au grand bonheur des élèves, enseignants et parents d’élèves de Kalaït. Si les travaux de construction de deux écoles et un Lycée moderne piétinent, ceux du camp militaire de Kalaït sont achevés. Les militaires devraient aménager dans ce nouveau complexe après la réception officielle par un représentant de l'Etat.