Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "Un peuple malade est improductif", ministre de l'Economie


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 5 Janvier 2019 modifié le 5 Janvier 2019 - 18:26



Le ministre de l'Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne. © DR
Le ministre de l'Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne. © DR
Le ministre de l'Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne, à la tête d'une délégation, était cette semaine en déplacement à Koumra où il a visité des structures administratives de la ville. Il a également eu des rencontres avec les différentes couches socio-professionnelles.

Le ministre a visité le site de construction de l'hôpital provincial de Koumra où les travaux sont suspendus. "La crise économique qui secoue le pays est un handicap majeur qui freine les réalisations de l'Etat", a-t-il déclaré. Il a promis d'échanger avec le ministre de la Santé publique à ce sujet afin que des efforts soient conjugués pour l'achèvement de cette structure sanitaire car c'est l'un des axes prioritaires du PND.

La question de l'eau a également préoccupé le ministre et sa délégation. Ils ont visité le château d'eau de la ville afin de s'enquérir de son efficacité. "Donner de l'eau à la population du Mandoul, c'est lui garantir la santé et de facto lui assurer aussi les activités de développement. Un peuple malade est un peuple improductif", a expliqué le ministre.

Au gouvernorat de Koumra, le ministre de l'Economie a rencontré pendant 5 heures de temps des groupements socio-professionels, les autorités administratives et religieuses. Ils ont échangé sur les questions de sécurité, les activités génératrices de revenus, la lutte contre la pauvreté et l'amélioration des conditions de vie de la population. Issa Doubragne a pris note des préoccupations et a assuré qu'elles constituent des priorités pour les autorités.

Auprès du chef de canton de Koumra à qui, il a rendu visite, le ministre a sollicité l'implication des autorités traditionnelles et coutumières pour transmettre le message de la planification du développement.