Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : à Goz Beida, aucune moto ne circule depuis ce matin


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 20 Août 2019 modifié le 20 Août 2019 - 10:48



Tchad : à Goz Beida, aucune moto ne circule depuis ce matin. © Alwihda Info
Tchad : à Goz Beida, aucune moto ne circule depuis ce matin. © Alwihda Info
L'état d'urgence entre progressivement en vigueur au Sila depuis cette nuit. Dans la ville de Goz Beida, chef-lieu de la province, les mesures commencent déjà à s'appliquer. Depuis ce mardi matin, tous les engins à deux roues n'ont plus le droit de circuler jusqu'à nouvel ordre, a constaté Alwihda Info.

Les habitants se plient à la mesure et plusieurs d'entre eux ont choisi de ne pas interrompre leurs activités de la journée. Les travailleurs, les usagers et les femmes marchent tous à pied dans la ville.

Une opération de ramassage des motos a été entamée très tôt ce mardi matin par les forces de sécurité dans différentes artères de la ville. Les motocyclistes ont l'obligation de stationner leur engin, sous peine de saisie. 

Le gouvernement a décrété lundi l'état d'urgence dans trois provinces du Tchad, à savoir le Sila, le Ouaddaï et le Tibesti. Cette situation exceptionnelle qui est accompagnée de mesures drastiques vise à ramener la paix dans la zone et mettre fin aux conflits intercommunautaires.

Tchad : à Goz Beida, aucune moto ne circule depuis ce matin. © Alwihda Info
Tchad : à Goz Beida, aucune moto ne circule depuis ce matin. © Alwihda Info

Tchad : à Goz Beida, aucune moto ne circule depuis ce matin. © Alwihda Info
Tchad : à Goz Beida, aucune moto ne circule depuis ce matin. © Alwihda Info



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)