Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : à N'Djamena, une sensibilisation active pour la scolarisation des filles


Alwihda Info | Par Malick Mahamat Tidjani - 8 Septembre 2019 modifié le 8 Septembre 2019 - 07:28



Tchad : à N'Djamena, une sensibilisation active pour la scolarisation des filles. © Alwihda Info
Tchad : à N'Djamena, une sensibilisation active pour la scolarisation des filles. © Alwihda Info
L’association « La voix de la femme » poursuit sa tournée de sensibilisation dans les différents arrondissements de N'Djamena. Après les 5ème et 1er arrondissements ce jeudi, c'est le 3ème arrondissement qui a accueilli la caravane « Ma fille va à l’école ».

Le maire adjoint du 3ème arrondissement, Babikir Koulamallah, a remercié tous les chefs de quartier, les délégués et les personnalités religieuses qui ont pris part à la campagne de sensibilisation. Il s'est félicité de l'initiative qui intervient à quelques jours de la rentrée des classes, tout en encourageant la présidente de l'association "La voix de la femme", Mme. Amina Tidjani Yaya.

D’après Issabelle Mobele, chargée de communication de l'association "La voix de la femme", l'objectif de cette caravane est de sensibiliser les jeunes filles et leurs parents. "Nous ne voulons pas seulement amener les filles à l'école, mais nous voulons les suivre, parcequ'iil ne se sert à rien de les emmener à l'école et de les laisser", a-t-elle indiqué.

Elle a plaidé pour un accompagnement des filles "jusqu'à ce qu'elles deviennent quelque chose pour la famille et pour la nation".

Tchad : à N'Djamena, une sensibilisation active pour la scolarisation des filles. © Alwihda Info
Tchad : à N'Djamena, une sensibilisation active pour la scolarisation des filles. © Alwihda Info
Dans chaque commune d'arrondissement, le message est le même, celui d'inciter chaque responsable ou parent à devenir un ambassadeur auprès des autres du plaidoyer en faveur de la scolarisation des filles.

La caravane de sensibilisation dans les dix arrondissements de la ville de N’Djamena consiste à faire passer le message sur l’importance de la scolarisation des filles auprès des parents, chefs de quartier, leaders religieux et jeunes.

Le lancement de la caravane de sensibilisation sur la scolarisation des filles qui s’inscrit dans le cadre des activités de la « Voix de la femme », a pour objectif de "parvenir à une éducation de qualité et à l’amélioration progressive du taux de fréquentation et d’achèvement des jeunes filles en milieu rural et urbain."