Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : de villages en villages, la mobilisation se poursuit pour le recensement électoral


Alwihda Info | Par Mahamat Abdramane Ali Kitire - 17 Octobre 2020



Un grand meeting de rassemblement a eu lieu vendredi dans la sous-préfecture de Guerri, au canton Kapka, une localité située à 110 km de la ville d'Abeché. Le sultan du Dar Ouaddaï et des membres du comité des militants du MPS d'appui à la province du Ouaddaï ont fait le déplacement dans la localité.

À la tête du comité, Mahamat Souleymane Abdoulaye, un fils du village connu sous le nom de "Bandar", a personnellement sensibilisé plus de 3000 personnes du canton Guerri sur l'importance de la révision du fichier électoral et la participation massive de la population locale à l'enregistrement biométrique pour les futures échéances électorales.

"Dans notre localité, nous avons plusieurs difficultés pour la survie de la population à savoir : le manque d'eau pour la consommation qui est un défi majeur, le manque de pâturage pour nos troupeaux, le problème d'éducation de nos enfants, le manque d'infrastructures routières et sanitaires, etc. Tous ces problèmes méritent d'être résolus par les plus hautes autorités du pays, en l'occurrence le maréchal du Tchad Idriss Deby Itno qui continue toujours de mener des efforts pour résoudre nos problèmes", affirme Mahamat Souleymane Abdoulaye.

"L'enregistrement au fichier électoral est un droit civique pour tout citoyen afin de permettre de donner sa voix et permettra à notre parti MPS de gagner aux futures échéances électorales ; mais sachons que sans l'enregistrement au fichier électoral, il n'y a pas une participation au vote", ajoute-t-il.

Le président du comité des militants du MPS d'appui à la province du Ouaddaï, Hamdane Abdoulaye Sakhaïroun, explique que "l'enregistrement au fichier électoral est non seulement l'occasion de participer aux futures échéances électorales mais aussi d'identifier le nombre exact de la population de la localité afin de permettre au gouvernement d'investir selon les besoins".

"Vous devez tous vous mobiliser pour une participation massive à l'enrôlement au fichier électoral et pour permettre à votre mouvement d'emporter les futures échéances électorales", dit-il.

Selon le sultan du Dar Ouaddaï, Cherif Abdelhadi Mahdi, "l'enrôlement au fichier électoral est la seule solution pour la localité d'exprimer et de donner sa voix pour lui permettre d'être au rendez-vous du donner et du recevoir".

Il ajoute que la protection du droit de l'enfant et de la femme doit être une priorité absolue de la localité. "L'éducation de la femme et la protection de ses droits doivent être respectées par tous les moyens afin de permettre à nos mères, soeurs, filles et épouses d'être libres, surtout dans le cadre de l'éducation et de la santé", préconise le sultan.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Juin 2021 - 00:09 Tchad : le CEDPE publie sa revue scientifique

Jeudi 17 Juin 2021 - 22:59 L'ambassadeur du Tchad en Égypte rappelé


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)