Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : des chantiers de construction entamés mais à l'arrêt au Sud


Alwihda Info | Par Golmen Ali - 21 Septembre 2019 modifié le 21 Septembre 2019 - 17:46



Tchad : des chantiers entamés mais à l'arrêt au Sud. © Alwihda Info/G.A.
Tchad : des chantiers entamés mais à l'arrêt au Sud. © Alwihda Info/G.A.
La construction de différentes infrastructures promises par le chef de l’Etat à la population de Moundou a bel et bien démarré il y a quelques années, du stade de la Paix en passant par le lycée Lac Taba, au Gouvernorat ou encore à l’abattoir frigorifique.

Malheureusement, cela fait déjà plusieurs années que ces chantiers sont bloqués. Les entreprises ayant gagné les marchés de construction de ces infrastructures se disent dépassées du fait des retards dans l’avance des fonds pour la suite des travaux. Certains entrepreneurs ont utilisé leurs propres moyens pour démarrer les travaux. Fatigués des fausses promesses, ils sont obligés de suspendre les travaux.

Seuls les travaux de l’abattoir frigorifique ont repris. Le stade de la Paix dont les travaux sont exécutés par l’entreprise ENCOBAT sont arrêtés depuis des années.

Le Lycée Lac Taba et le Gouvernorat sont presque achevés mais c’est sur ses fonds propres que l’entreprise GDT a démarré les travaux. Elle a du suspendre les chantiers pour demander une partie du montant pour la finition. Aucune avance n’a été faite jusquà nos jours, nous confie un des responsable de l’entreprise GDT dont le président fondateur est décédé l’année dernière.

L’entreprise poursuit les démarches pour l’obtention de ces fonds mais jusque là, rien de prometteur, selon le responsable.

Le citoyen moundoulais se pose la question de savoir ce qui bloque ces chantiers pour qu'ils durent aussi longtemps ? Nous tenterons de nous approcher de la délégation des infrastructures pour plus d'éclaicissements.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139 (Bureau N'Djamena)