Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "des individus égoïstes s'activent à saboter les mesures prises"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 23 Juin 2019 modifié le 23 Juin 2019 - 22:10



Saleh Abdel-Aziz Damane, maire de la ville de N'djamena. © DR
Saleh Abdel-Aziz Damane, maire de la ville de N'djamena. © DR
Le maire de la ville de N'Djamena, Saleh Abdelaziz Damane, a tenu vendredi une rencontre avec les syndicats des transporteurs. Il a échangé avec eux sur le respect de la règlementation du transport dans le périmètre urbain de N'Djamena.

"La ferme volonté du président de la République est de rendre moderne la capitale. Nous constatons qu'il existe malheureusement des individus qui, à cause de leurs intérêts égoïstes, s'activent à saboter les mesures prises par les autorités communales de la ville de N'Djamena", a déclaré Saleh Abdelaziz Damane.

Le maire a détaillé des mesures visant à organiser le transport urbain, notamment l'obligation pour "chaque véhicule d'être muni d'un dispositif lumineux Taxi".

"Il nous a demandé de l'aider à bien nettoyer le transport urbain parceque tous les taxis jaunes sont déjà usés. Des minibus n'ont pas de matricule, de pare-brise. Il faut qu'on répare ça", a affirmé Abdramane Bineye, président du Syndicat national des Taxis.

La mairie de N'Djamena donne un nouveau délai de 45 jours aux transporteurs pour se conformer aux exigences réglementaires. 

Depuis 2014, un décret du Président de la République fixe les conditions d'exploitation et de délivrance des autorisations de transport urbain à N'Djamena.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)