Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : des milliers d'enfants vaccinés à N'Djamena pour prévenir la malnutrition


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 5 Avril 2019 modifié le 5 Avril 2019 - 18:08



Des enfants au Tchad. © Reclaiming The Future/Flickr/CC BY-NC 2.0
Des enfants au Tchad. © Reclaiming The Future/Flickr/CC BY-NC 2.0
Les ministères de l'Education nationale et de la Santé publique ont lancé ce mercredi 3 avril une campagne de supplémentation en vitamines A dans les écoles primaires de N'Djamena, pour lutter contre la malnutrition en milieu scolaire. 2501 enfants de l'école de Boutalbagar ont bénéficié gratuitement des vaccins.

De nombreux enfants de moins de cinq ans et des adolescents sont touchés par des carences en micro-nutriments au Tchad.

"A travers cette campagne, l'Unicef voudrait contribuer à la prévention de la malnutrition en milieu scolaire, et garantir les capacités physiques et mentales des élèves afin de leur permettre de continuer l'apprentissage dans des conditions sûrs", selon Maire Thérèse Baranyikwa, chef de suivi et développement de l'enfant à l'Unicef.

D'après le directeur général du ministère de l'Education, Dibe Galy, "un enfant malnutri est plus exposé aux risques de maladies infantiles que ceux qui ne le sont pas. Les enfants d'âge scolaire de 6 à 11 ans y sont naturellement la cible la plus vulnérable car ces maladies sont la cause principale de la faiblesse de fréquentation scolaire, surtout en milieu rural."

Au total, quatre écoles primaires de N'Djamena, et 117 écoles primaires de Mao, Moussoro et Bokoro seront prises en charge dans le cadre de la campagne de supplémentation en vitamines A et de déparazitage au mebendazol chez les enfants de 6 à 11 ans.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)