Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "dissolution immédiate pour les partis et associations qui défient l'Etat", Ahmat Bachir


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Février 2018 modifié le 6 Février 2018 - 15:46



Le ministre de la sécurité publique et de l'immigration, Ahmat Bachir. Alwihda Info
Le ministre de la sécurité publique et de l'immigration, Ahmat Bachir. Alwihda Info
Le ministre de la sécurité publique et de l'immigration, Ahmat Bachir indique cette après-midi que tout parti politique ou association de la société civile qui tenterait de défier l'autorité de l'Etat, "c'est-à-dire défier toute interdiction de marche, verra ses activités purement et simplement suspendues, conformément à la loi". Il précise que "la procédure de la dissolution sera immédiatement engagée".

Il accuse ceux qui appellent à la marche d'instrumentaliser les enfants, les élèves et les étudiants pendant que les initiateurs de cette marche "se cachent comme des lapins", selon le ministre qui vient de s'exprimer lors d'un point de presse à son bureau.

Plusieurs acteurs de la société civile ont annoncé en début de semaine une nouvelle marche prévue le jeudi 8 février prochain.