Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : en congrès à N'Djamena, le PTRD exhorte à un "changement de mentalité"


Alwihda Info | Par - 30 Août 2021

Le Parti pour le renouveau et le développement (PTRD) a tenu le 29 août son 3ème congrès ordinaire au Palais du 15 janvier à N'Djamena. L'ouverture a eu lieu en présence de plusieurs présidents de partis politiques et représentants du gouvernement.


Le président du comité d'organisation, Mahmoud Issakha, a rappelé que le PTRD est un parti allié du MPS depuis sa création. Le parti "apporte son soutien au Conseil militaire de transition (CMT) afin de préserver la sécurité qui n'a pas de prix ni de limites", a-t-il dit.

"Le PTRD est un parti pour toute la nation, sans distinction", défend Mahmoud Issakha.

Selon le président du parti, Absakin Haroun, "le contexte socio-politique actuel depuis la disparition du Maréchal du Tchad nous exige à un changement de mentalité et une compréhension de toutes les couches socio-politiques. Nous devons bannir la division. Nous sommes obligés de vivre ensemble".

À l'approche du dialogue national inclusif, Absakin Haroun formule des préoccupations et appelle le CMT à en tenir compte : le peuple tchadien a besoin de manger, de boire et d'être en sécurité, de circuler librement sur des bonnes routes, d'avoir de l'eau potable et de l'électricité. De plus, il faut une armée véritablement nationale.

Par ailleurs, le président du parti demande aux militants "de ne pas écouter les critiques stériles de certaines personnes qui ne visent que leurs intérêts personnels au détriment de la stabilité du pays".