Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : en tournée provinciale, Lydie Beassemda défend le fédéralisme


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Avril 2021


Tchad : en tournée provinciale, Lydie Beassemda défend le fédéralisme
La candidate du PDI à la présidentielle, Lydie Beassemda, est en tournée provinciale dans le cadre de sa campagne électorale. Au cours d'un meeting lundi dans la Tandjilé, Mme. Beassemda s'est dite frappée par l'état des routes et l'état de pauvreté.

"La pauvreté elle est ambiante, elle se lit dans les regards, dans les attitudes mais elle se perçoit aussi dans la douleur qu'éprouvent certaines personnes", a déploré Lydie Beassemda.

"Depuis 76-77 que nous autres sommes partis d'ici, la Tandjilé n'a pas beaucoup changé. Elle est restée pratiquement égale à elle-même", a-t-elle renchéri.

La candidate Lydie Beassemda défend le fédéralisme pour amorcer le développement. Elle constate que la trop forte centralisation ne permet pas l'épanouissement des provinces :
"Lorsque vous arrivez dans la Tandjilé, vous constatez que beaucoup de gens sont désoeuvrés. La principale activité des femmes c'est la préparation des boissons, comme si la Tandjilé n'avait pas d'autres opportunités. Laï est la première ville du Tchad. Pourquoi cette situation ? Elle est due au fait que toutes les décisions viennent de N'Djamena, toutes les initiatives, les têtes pensantes.

La population de Laï attend que N'Djamena fasse son bonheur, ce qui n'est pas possible. (...) Un seul gouvernement ne peut pas s'occuper de l'ensemble des populations et de manière équitable. La preuve est qu'au Tchad aujourd'hui, il y a des provinces plus ou moins avancées et il y en a qui n'ont pratiquement pas décollé. C'est pourquoi, pour la Tandjilé, il faut le fédéralisme".