Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : inquiétudes autour de la 7e convention du parti RDP sur un manque de transparence


Alwihda Info | Par - 25 Décembre 2021

À 48 heures de la 7ème convention du parti RDP, deux candidats à des postes au bureau exécutif, Mahamat Moctar Ali, membre du comité directeur et Abderamane Adoum Hassane, membre du bureau exécutif, ont faut part ce 25 décembre de leurs préoccupations sur le manque de transparence autour du processus électif qui s'annonce.


Les deux candidats déplorent "le silence sciemment entretenu dans le projet de programme des cérémonies de la 7ème convention sur l'organisation des élections". Ils interpellent la conscience des organisateurs sur la mise en place des procédures et modalités y afférentes.

"Le président de la commission d'organisation manque de courage et d'honnêteté intellectuelle dans sa démarche et son travail (...) En usant des méthodes illégales (pétitions, acclamations ou tripatouillages des rapports des fédérations), cela conduira inéluctablement la convention à des dérapages dont tous les responsables ont la lourde tâche d'éviter", disent-ils.

"Nous exigeons des élections démocratiques et transparentes. Toutes les tentatives et manoeuvres dilatoires de passage en force ne seront pas de nature a maintenir I'unité et la cohésion au sein des militants", poursuivent les deux candidats dans une déclaration commune.

Mahamat Moctar Ali et Abderamane Adoum Hassane constatent "une volonté manifeste d'éviter des élections démocratiques et transparentes, ce qui risquerait de provoquer des incidents". Ils demandent aux autorités gouvernementales (sécurité et administration du territoire) d'assurer la sécurité du lieu et des participants.

Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur