Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la mobilisation ne faiblit pas après l'incarcération de Mahamat Nour Ibedou


Alwihda Info | Par Mahamat Abderamane Ali Kitire - 8 Décembre 2019 modifié le 8 Décembre 2019 - 12:50



Tchad : la mobilisation ne faiblit pas après l'incarcération de Mahamat Nour Ibedou. © Alwihda Info
Tchad : la mobilisation ne faiblit pas après l'incarcération de Mahamat Nour Ibedou. © Alwihda Info
Les organisations de la société civile (OSC) ont demandé vendredi, au cours d'un point de presse, la "libération immédiate et sans conditions" du secrétaire général de la Convention tchadienne de défense des droits de l’Homme (CTDDH), Mahamat Nour Ahmed Ibedou.

Elles ont affirmé qu'elles envisagent de "mener plusieurs actions citoyennes tendant à obtenir le strict respect des règles en vigueur et le règlement immédiat de cette affaire". Elles ont également mis en garde les autorités contre "une éventuelle atteinte à l’intégrité physique et morale de M. Ibedou".

"Nous considérons que ces agissements irréfléchis et irresponsables sapent totalement le fondement d’un Etat qui se veut de droit et ouvre le débat sur l’indépendance de notre justice et de l’effectivité de la démocratie", ont-elles déclarées.

"M. Ibedou est poursuivi pour des faits qui ne sont pas commis par lui et déclare n’avoir jamais eu connaissance de l’infraction reprochée. C’est dans cet ordre d’idées que la constitution de la 4eme République stipule que nul ne peut être poursuivi pour des faits non commis par lui. Arbitrairement arrêté et illégalement détenu à la Maison d’arrêt d’Amsinene. (...) Le juge d’instruction se serait contenté des mails tirés sur les réseaux sociaux qui sont manifestement faux et fabriqués par des personnes connues par leur volonté d’éliminer M. Ibedou", ont souligné les OSC.

Selon elles, "il est évident que dans ce pays, il existe d’individus super puissants qui instrumentalisent les institutions étatiques et particulièrement une institution aussi importante comme la justice à leur bon gré."

Tchad : la mobilisation ne faiblit pas après l'incarcération de Mahamat Nour Ibedou. © Alwihda Info
Tchad : la mobilisation ne faiblit pas après l'incarcération de Mahamat Nour Ibedou. © Alwihda Info



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)