Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la plateforme des 212 associations sillonne les villages pour la cohabitation


Alwihda Info | Par - 8 Août 2021



La plateforme des 212 associations a organisé le 7 août un meeting de sensibilisation pour la paix et l'unité nationale au village Al-Koudou dans la sous-préfecture de Mani au Hadjer Lamis. Le village regroupe trois cantons. Il est situé à 55 km de la ville de N'Djamena.

La plateforme s'est fixée pour objectif de sensibiliser en faveur de la paix, la sécurité, la réconciliation nationale, la concorde et le vivre ensemble.

Dans son allocution, le coordonnateur de la plateforme des 212 associations, Mahamat Nour Haggar, a exhorté la population à soutenir le Conseil militaire de transition (CMT) et les forces de défense et de sécurité. Il a expliqué que des actions louables sont posées, notamment sur le plan sécuritaire, le renforcement des forces de défense et de sécurité, le désarmement des civils sur l'ensemble du territoire et la lutte contre le terrorisme.

Sur le plan infrastructurel, des chantiers à l'arrêt ont été relancés, tandis que d'autres sont à un état de finition avancé. S'agissant des voies terrestres de transport, un projet de désenclavement au Nord-Est a été lancé.

Sur le plan éducatif, malgré les difficultés liées à la pandémie de COVID-19, les programmes d'enseignements ont été bien achevés et les examens en cours se déroulent avec abnégation et sérénité.

Sur le plan social, aucun arriéré de salaire n'a été observé et beaucoup de revendications des fonctionnaires ont été satisfaites. Les subventions sur les programmes de couverture sanitaire pour les ARV, les anti-paludiques et la tuberculeuse sont restés gratuits et ont même été renforcés.

"Soyons fiers d'être un seul peuple. Combattons ensemble l'indifférence, l'égoïsme, la discrimination, le sectarisme et la haine tribale afin de donner la possibilité à la réussite de la transition dirigée par le CMT pour aller au dialogue national", a déclaré Mahamat Nour Haggar.

De l'avis de la secrétaire générale de la plateforme, Sallah Youssouf Ali, le peuple doit avancer vers l'unité nationale en oubliant le régionalisme et l'ethnocentrisme pour la construction du pays. "Le maréchal du Tchad a laissé deux slogans : l'unité nationale et la paix", a-t-elle relevé, appelant à accompagner le CMT dans son mandat de transition.

Pour le coordonnateur adjoint, Moussa Alkhali Moussa, les tchadiens doivent s'unir pour le pardon et s'asseoir pour parler de la paix. "Le Maréchal du Tchad est parti à cause de la paix, il a sacrifié sa vie, il est tombé à cause de la paix. Mettons nous au travail, exploitons la terre, l'élevage et construisons notre pays. On doit s'unir pour aider notre gouvernement en place", a-t-il dit.

Les trois cantons de la localité ont adressé une motion au CMT par la voix de leur représentant Dehiey Oumar Dehiey. Ils ont rendu hommage au Maréchal du Tchad et se sont félicité de la préservation des acquis et des jalons posés pour le développement et l'émergence. Enfin, ils ont encouragé le CMT à poursuivre sa feuille de route.

Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)