Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la solution du procureur de Moundou si la police monnaye son intervention


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 16 Décembre 2019 modifié le 16 Décembre 2019 - 07:24



Tchad : la solution du procureur de Moundou si la police monnaye son intervention. © Alwihda Info
Tchad : la solution du procureur de Moundou si la police monnaye son intervention. © Alwihda Info
La police vous demande de payer son intervention, sinon elle ne se déplace pas. De nombreux tchadiens se sont déjà heurtés à cette situation entretenue par des agents des forces de l'ordre pourtant payés par l'Etat. Interrogé par Alwihda Info sur la question, le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Moundou, Brahim Ali Kolla, affiche la fermeté dans son ressort territorial.

"Désormais, si un gendarme ou un policier, appelé par rapport à une situation quelconque, exige un Franc, que la personne raccroche directement le téléphone et qu'on m'appelle. On me donne le numéro de ce gendarme là, moi personnellement je vais l'appeler et ce qui est sûr, une sanction va tomber", a déclaré le procureur, expliquant que l'agent de police "est un salarié de l'Etat". 

Selon lui, "que ça soit un gendarme ou un policier, c'est un salarié de l'Etat, c'est un fonctionnaire de l'Etat. Il n'a pas besoin d'avoir un Franc en dehors de son salaire pour pouvoir agir, son rôle c'est de protéger ces citoyens. Maintenant, si on appelle les secours et qu'ils refusent de venir, c'est une non assistance à personne en danger et comme tel, il va répondre de ses actes."

"Désormais, toutes les fois où nous sommes informés de cette situation, on va agir à temps. Ils ont déjà mon numéro qui est disponible 24 heures sur 24. A tout moment je leur ai demandé de m'appeler, sans hésitations. Ils faut qu'ils m'appellent et qu'ils dénoncent, soit les dérives de la police, de la gendarmerie ou des citoyens véreux. Il faut qu'ils dénoncent ça et moi, je vais agir à temps", a assuré Brahim Ali Kolla.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)