Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le chef d'état-major déterminé à contrecarrer Boko Haram


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Avril 2019 modifié le 14 Avril 2019 - 23:30



Des militaires tchadiens lors d'un défilé. © Alwihda Info
Des militaires tchadiens lors d'un défilé. © Alwihda Info
Le nouveau chef d'état-major général des armées, Tahir Erda s'est rendu la semaine dernière en tournée dans la zone de défense n°4, à Bagasolla, dans la province du Lac. Accompagné de plusieurs officiers des forces armées, Taher Erda a réuni sur place les responsables militaires de la zone pour faire le point sur la stratégie de défense.

La mise en oeuvre d'une nouvelle approche pour contrecarrer les actes barbares de la secte Boko Haram contre la population civile s'impose avec urgence, a expliqué le général de corps d'armées Tahir Erda.

Des instructions ont été données aux chefs militaires de la zone pour mieux anticiper les attaques terroristes surprises et renforcer la réactivité des soldats.

Le chef d'état-major des armées s'est également rendu à Ngouboua et à Kaïga Kindjiria, deux zones militaires situées aux frontières entre le Tchad, le Niger et le Nigéria. La situation est sous contrôle total mais les militaires ne doivent pas baisser la garde, a rappelé Taher Erda.

Plusieurs besoins ont été exprimés par les militaires sur le terrain. Le chef d'état-major général des armées a promis d'apporter des réponses dans les meilleurs délais.

Le 22 mars dernier, 23 soldats tchadiens ont été tués dans une attaque de Boko Haram dans la ville de Dangdala, dans la zone du Lac Tchad.