Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le ministère de la Santé publique accentue la lutte contre la malnutrition chez les enfants


Alwihda Info | Par - 12 Janvier 2023


Le ministère de la Santé publique, en partenariat avec ses partenaires, a organisé un atelier de formation pour les superviseurs qui seront déployés dans les différentes provinces de la ville du Tchad dans le cadre de la campagne de supplémentation en vitamine A, de déparasitage et de lutte contre la malnutrition chez les enfants de 6 à 59 mois.


Cette campagne intégrée visant à fournir un paquet de services complets aux enfants de 6 à 59 mois, de manière systématique, dans les 23 provinces couvertes par le programme PCIMAS au Tchad.

La supplémentation en vitamine A et le déparasitage permettent de réduire de 20 à 35% la mortalité infanto-juvénile liée à certaines maladies infectieuses et parasitaires. La carence en vitamine A est un problème majeur de santé publique dans les pays à faible revenu, comme le Tchad.

La carence en vitamine A affaiblit le système immunitaire, ce qui expose les enfants à un risque plus élevé de maladies et de décès précoces. Elle est également la principale cause de cécité infantile évitable.

Selon le directeur de la nutrition et de la technologie alimentaire, Mahamat Abdelkarim Ahmadaye, la direction de la nutrition est engagée avec ses partenaires pour résoudre ce problème. Le gouvernement a la responsabilité d'intervenir pour trouver une solution. Sinon, les conséquences seront désastreuses pour les enfants, qui seront exposés à des maladies. C'est pourquoi nous allons mettre l'accent sur l'intervention pour trouver une solution, a-t-il conclu.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)