Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le ministre Ismaïl Chaïbo appelle à rendre les armes après les violences au Sila


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 17 Août 2019 modifié le 17 Août 2019 - 21:11



A Goz Beida, des véhicules militaires escortent le gouverneur de la province de Sila, lors de la fête de l'Eid El-Kébir, le 10 août 2019. © Alwihda Info
A Goz Beida, des véhicules militaires escortent le gouverneur de la province de Sila, lors de la fête de l'Eid El-Kébir, le 10 août 2019. © Alwihda Info
Le ministre de l'Administration du territoire et des Collectivités territoriales décentralisées, Mahamat Ismail Chaïbo s'est  rendu ce samedi à Arata et à Sésabané, avec le gouverneur de la province de Sila, Kedallah Younous Hamidi et le directeur général de la gendarmerie nationale, Idriss Miss Mouro.

Les deux villages ont été le théâtre de conflits intercommunautaires meurtriers depuis le week-end dernier.

Le ministre Mahamat Ismail Chaïbo a appelé les civils à rendre rapidement les armes détenues illégalement.

Il a assuré que toutes les dispositions ont été prises par les autorités pour assurer la sécurité des civils et éviter de nouveaux affrontements.

"La loi punira tous ceux qui ont causé du tort aux paisibles citoyens", a indiqué le ministre.

Les affrontements intercommunautaires entre Mouro et Dadjo ont fait au moins 58 morts et 35 blessés, selon un premier bilan. 

Ce matin, sept corps ont été repêchés dans le Bahr Azoum par des militaires. Il s'agit très probablement des victimes des affrontements inter-tribaux du week-end dernier dans la zone.