Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : le parti RDC suspend son président, le vice-président assure l'intérim


Alwihda Info | Par - 4 Juillet 2022

Des membres du bureau exécutif du parti Rassemblement pour la démocratie et la cohésion (RDC) ont tenu une assemblée extraordinaire pour se pencher sur le fonctionnement et la vie du parti.


Ils ont "dénoncé l'attitude du président Mahamat Nour Issakh qui se caractérise par la violation flagrante des textes de base, l'arrogance envers les autres membres du bureau, le mépris et la gestion patrimoniale du parti", selon un compte rendu du vice-président Goni Mahamat Saleh qui s'est exprimé samedi au Radisson Blu.

Les membres du bureau ont décidé de la suspension du président Mahamat Nour Issakh de la tête du parti à compter du 2 juillet 2022. Cette suspension prive l'intéressé de tous les droits d'agir au nom du parti au niveau national et International jusqu'à nouvel ordre.

Le vice-président assure l'intérim jusqu'à l'organisation du prochain congrès. Le président Mahamat Nour Issakh n'a pas encore réagi à sa suspension.

Selon le vice-président Goni Mahamat Saleh, "depuis sa création, le parti a failli à sa mission et il est temps de se remettre en question et repartir sur des nouvelles bases, en initiant des activités et en travaillant avec sa base". Il ajoute que la coalition avec d'autres partis, notamment le RNDT Le Réveil, ne profite en rien.

Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur