Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : pour Kassiré, l'ex-PM "manque de sérieux" en critiquant la réforme institutionnelle


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Mai 2019 modifié le 15 Mai 2019 - 09:28



Le président du Viva-RNDP et ministre d'Etat, ministre conseiller à la Présidence de la République, Dr. Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye. © Alwihda Info
Le président du Viva-RNDP et ministre d'Etat, ministre conseiller à la Présidence de la République, Dr. Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye. © Alwihda Info
Le ministre d'État, ministre conseiller à la Présidence de la République, Dr Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye a réagit ce mardi 14 mai aux propos de Pahimi Padacket Albert sur la suppression de la Primature, lors du congrès du parti Rndt-Le Réveil le 26 avril dernier. D'après lui, le dernier et ancien premier ministre d'Idriss Déby manque de sérieux en contestant une réforme qu'il aurait lui même soutenu.

"Pahimi Padacket Albert a fait une sortie peu orthodoxe qui a laissé perplexe plus d'un tchadien. Je vous répète que mon fils, mon collègue, mon ami est bel et bien l'auteur de la réforme institutionnelle actuelle. C'est manquer de sérieux", soutient le président national du parti VIVA RNDP, Dr Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye.

D'après lui, "la suppression de la Primature dans la loi fondamentale au Tchad est entrain de faire son école politique en Afrique. Nous sommes actuellement en train de mettre en place ce système politique qui fait de l'Etat le bien de tout le peuple. Aujourd'hui, le système que nous avons innové est entrain de prendre de l'envergure en Afrique. Le Sénégal nous a suivi."



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Août 2019 - 21:48 Tchad : une opération de salubrité à Goz Beida