Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un appel à la fin de la grève


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Février 2018 modifié le 9 Février 2018 - 18:16


La Coalition «Touche Pas à Mes Acquis » dénonce une tentative de déstabilisation murie de l’extérieur.


Le président de la Coalition « Touche Pas À Mes Acquis », Mahamat Digadimbaye. Alwihda Info
Le président de la Coalition « Touche Pas À Mes Acquis », Mahamat Digadimbaye. Alwihda Info
Le président de la Coalition « Touche Pas À Mes Acquis », Mahamat Digadimbaye a fait, ce vendredi à Sabangali, un point de presse relatif à la crise sociale, économique et financière que connait le pays. Face à la grève sèche et illimitée lancée par les partenaires sociaux paralysant tous les secteurs publics, la coalition « Touche Pas À Mes Acquis » lance un cri de cœur au gouvernement et aux partenaires sociaux afin de prendre d'urgence leur responsabilité pour sauver le Tchad de cette situation catastrophique.

La coalition appelle à privilégier et croire toujours à la force du dialogue qui est la seule et unique voie à la résolution de cette crise.

Elle se dit consciente que la crise est réelle mais estime qu'elle exige un sacrifice et un engagement patriotique pour sa résolution. Elle demande au gouvernement de la flexibilité et aux partenaires sociaux de mettre fin au mot d’ordre de la grève générale.

La Coalition « Touche Pas à Mes Acquis » condamne toute initiative politique ou sociale qui agite le couteau dans la plaie en appelant la rue à la violence barbare et à l’insurrection. Le président de la Coalition « Touche Pas À Mes Acquis », Mahamat Digadimbaye dit avoir constaté qu’il existe une crise de confiance entre les différents acteurs, convaincus des grandes valeurs de paix, d’unité nationale, de développement et de l’émergence du Tchad qu’incarne le président Idriss Deby.

Par ailleurs, il demande aux acteurs de s’investir personnellement pour l’arbitrage et une issue favorable à cette crise. Selon le président de la Coalition « Touche Pas À Mes Acquis », Mahamat Digandimbaye, au moment où le gouvernement et les partenaires sociaux s’efforcent malgré la grève générale, de trouver par le dialogue une solution à la politique d’austérité, une certaine société civile et une certaine classe politique cherche à exploiter cette revendication sociale légitime, à d’autres fins en cultivant la haine, la violence et la barbarie.

En outre, il souligne que sa coalition ne peut pas passer sous silence les infiltrations extérieures qui manipulent hélas certains tchadiens et qui visent à transposer le schéma des luttes citoyennes qui ont réussi sous d’autres cieux au Tchad. « Cette stratégie de déstabilisation, conçue, murie et entretenue ailleurs ne passera, dans la mesure où au Tchad, nous avons un peuple fier, jaloux de sa souveraineté et qui n’est pas prêt à remettre en cause la paix et la stabilité chèrement acquise. Ce schéma diabolique ne passera pas dans notre pays où il y a une société civile intègre, militante et engagée à l’instar de la coalition citoyenne », martèle le président de la Coalition « Touche Pas À Mes Acquis », Mahamat Digandimbaye.