Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : une conférence sur les droits de l'Homme en mai prochain


Alwihda Info | Par Djibrine Haidar Kadabio - 12 Février 2020 modifié le 12 Février 2020 - 18:26



Le bishop de l'Eglise évangélique internationale Foursquare Tchad, Natoi-Allah Ringar, a annoncé mercredi la tenue d'une conférence mondiale des droits de l'Homme au Tchad du 7 au 10 mai 2020.

"Elle permettra au peuple tchadien d'étouffer dans l'oeuf tous les enjeux qui bloquent le droit de l'Homme tchadien dès la création du FROLINAT et autres mouvements politico-religieux du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest", a-t-il expliqué.

"Nous constatons qu'au Tchad, la question du droit de l'Homme est baffouée. Les tchadiens sont humiliés dans leur propre pays. Nous ne devons pas nous taire car le peuple appartient à Dieu", a estimé Natoi-Allah Ringar.

Selon lui, les 7-8-9-10 mai 2020 seront pour le Tchad un grand départ sur le chemin du droit de l'Homme.

Natoi-Allah Ringar a souligné qu'à travers cette conférence, c'est un appel à la reconnaissance du droit d'autrui, car selon lui, "désormais, Remadji a le droit de se marier à Alhadj, tout comme Hadja a le droit de se marier à Laoukoura, faisant ainsi nous seront tous dans le train de la paix durable au Tchad."



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)