Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : ​le gouvernement entérine de nouvelles mesures sociales en faveur des couches vulnérables


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Août 2021

Le gouvernement togolais a décidé le samedi 21 août 2021 de rendre gratuit les frais d’inscription et de scolarité dès la rentrée académique 2021-2022 dans les collèges et lycées d’enseignement public.


La mesure sociale avec effet immédiat, vise selon l’exécutif, à « atténuer l’impact de la pandémie » sur les populations vulnérables, et s’inscrit « dans la poursuite des actions de renforcement de la résilience des populations togolaise ».

Cette action sociale s’ajoute à une série de mesures sociales prises par les plus hautes autorités du pays depuis le début de la crise sanitaire de la Covid-19, dont le programme Novissi qui a coûté pas moins de 13 milliards de FCFA ainsi que la prise en charge par l’État des frais d’inscriptions aux différents examens pour le compte de l’année scolaire 2020-2021 pour un coût estimé à 1,9 milliard de FCFA.

La décision vient également renforcer d’autres initiatives pérennes prises par le Président de la République pour renforcer la résilience des acteurs du système éducatif et assurer une éducation de qualité à tous les niveaux dans le pays. Il s’agit particulièrement de la gratuité des frais de scolarité au préscolaire et au primaire ainsi que la prise en charge sociale des apprenants à travers l’assurance maladie (School Assur) et l’institution des cantines scolaires.

Autre mesure sociale entérinée samedi par l’exécutif togolais dans le prolongement de l’exemption des frais de scolarité et d’inscription : la prise en charge par l’Etat, de la tranche sociale des factures d’eau et d’électricité pour le mois d’août 2021. Cette disposition déjà appliquée entre avril et août 2020, avait bénéficié à des milliers de citoyens (près de 100 000 pour l’eau) et coûté à l’Etat près de 10 milliards FCFA. 

Pour rappel, la tranche sociale d'eau correspond à une consommation d’eau comprise entre 0 et 10 m3. Quant à celle de l’électricité, elle concerne une consommation de 0 à 40 KWh, aussi bien pour les clients postpayés comme prépayés, ayant souscrit à un abonnement 2 fils, 10A maximum et dont l’usage est exclusivement domestique.