Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : A Elavagnon, le chef de l’Etat a inauguré le tout premier IFAD dédié à l’aquaculture


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Juin 2019 modifié le 19 Juin 2019 - 14:06


Togo : A Elavagnon, le chef de l’Etat a inauguré le tout premier IFAD dédié à l’aquaculture. © DR
Togo : A Elavagnon, le chef de l’Etat a inauguré le tout premier IFAD dédié à l’aquaculture. © DR
Lomé - L’Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD) construit à Elavagnon dans la préfecture de l’Est-Mono (235 km de Lomé) a été inauguré ce mardi 18 juin 2019 par le Chef de l’Etat, SEM, Faure Gnassingbé.

Dédié à l’aquaculture, l’IFAD d’Elavagnon a vocation à former des ressources humaines en ligne avec la nouvelle politique agricole du pays et l’Axe 2 du Plan National de Développement qui accorde une attention particulière au développement du secteur agricole.

Selon le gouvernement, l’institut   ne sera pas un centre de formation professionnelle ou technique de plus. Mais il sera un véritable cadre pédagogique qui permettra aux jeunes nantis d’un baccalauréat professionnel à l’issue des trois ans de formation, d’installer leur entreprise de production, de transformation, de grossissement ou de commercialisation de poisson.

L’accent au cours de la formation sera mis sur deux variétés de poisson : le tilapia et le clarias. La formation se déroulera en deux étapes : académique générale et spécifique puis la   pratique dans une ferme pédagogique qui est installée sur le campus de l’institut.     

Aujourd’hui le Togo dépend de l’extérieur en matière de produits halieutiques.  A ce titre, le Ministre de l’agriculture, Koutéra Bataka s’est réjoui de cette initiative qui permettra de mettre à la disposition du secteur un vivier de ressources humaines professionnelles capables de   produire massivement pour combler le gap de 40 000 tonnes de poissons toujours importés par le pays.

La démarche pédagogique sera basée sur l’approche par compétence. Pour la première promotion, 450 élèves détenteurs du BEPC ont été recrutés sur concours en avril dernier pour suivre la formation. Les Personnes adultes ainsi que les professionnels du secteur bénéficieront également des programmes de renforcement de capacité dans le centre. 

Les premières auront la possibilité de suivre des formations à la carte et le second pourront se ressourcer. Notons que l’IFAD d’Elavagnon s’insère dans un programme présidentiel qui s’articule autour de la création de 10 IFAD sur l’ensemble du territoire national. 

L’objectif pour le gouvernement en créant ces centres de formation à travers le pays est de lutter contre le chômage et le sous-emploi des jeunes, en assurant une meilleure adéquation formation-emploi aux apprenants.

Un deuxième IFAD consacré à l’élevage de bovins laitiers, de petits ruminants, de volailles ainsi que de porcins est actuellement en cours de construction à Barkoissi et ouvrira ses portes avant la fin de cette année.