Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

Togo : L’OTR outille les professionnels de médias sur la fiscalité


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 31 Octobre 2019


L'Office togolais des recettes. © DR/TogoFirst
L'Office togolais des recettes. © DR/TogoFirst
Lomé - La session de formation organisée par l’Office togolais de recettes (OTR) à l’endroit des professionnels des médias togolais (télévision, radio, presse écrite et en ligne) a pris fin ce mercredi 30 octobre 2019 à Lomé.

La rencontre ouverte mardi et placée sous le thème « les secrets de la fiscalité au Togo » vise à outiller les journalistes sur les tenants et les aboutissants du nouveau code général des impôts mais également à connaitre les différents types d’impôt et taxe collectés par l’office.

Il s’agit pour les responsables de l’OTR à travers ce séminaire de formation, de doter les médias des journalistes spécialisés qui seront à même d’informer les populations sur leurs devoirs vis-à-vis de l’Etat en matière de paiement des impôts et sur les activités de l’OTR en général.

« La fiscalité étant une matière assez complexe, nous avons estimé qu'il était nécessaire et de notre devoir en tant qu’office de collecte des recettes, de renforcer les capacités des journalistes afin de leur permettre d'améliorer la qualité de leurs productions sur tout ce que l'OTR fait au Togo », a déclaré la responsable à la communication de l’OTR D’wama Komnala MAGBEGBA.

 

Au cours de ce séminaire qui s’est déroulé dans les locaux de l’institution, les hommes et femmes des médias ont été entretenus sur les différents textes encadrant le recouvrement des taxes et impôts dans le pays, les régimes d'imposition des Petites et Moyennes Entreprises, les obligations des PME, les avantages fiscaux des PME, le contrôle et le contentieux : droits et obligations du contribuable et les droits et taxes douaniers.

Les médias, a dit Philippe TCHODIE, Commissaire général de l'OTR, constituent un moyen efficace pour la mobilisation des ressources en informant au mieux les populations pour une contribution participative. « Dans nos communautés, c'est la presse qui tient la torche pour éclairer les citoyens. Il est donc important que cette presse soit bien formée et informée sur les services de l'OTR notamment en matière de fiscalité et douanière, surtout qu'il y a un certain nombre de réformes qui sont en cours. Nous n'avons pas de pétrole ni de l'or. Donc nos meilleures ressources pour développer le pays sont les ressources fiscales et douanières », a-t-il soutenu.

Il a par ailleurs rappelé que chaque citoyen a l'obligation de payer ses taxes et impôts afin de permette à l'État de mettre en œuvre les projets et programmes de développement en vue de contribuer à l'amélioration du niveau de vie des populations. Comblés, les journalistes ont déclaré une fois de retour dans leurs organes respectifs qu’ils mettront à profit les connaissances reçues en vue de sensibiliser davantage les populations sur le rôle de l’OTR.

Créée en 2012 par le gouvernement, l’Office togolais des recettes a pour mission d’asseoir, d’administrer et de recouvrer les impôts, taxes et droits de douanes, de recouvrer les impôts locaux pour le compte des collectivités territoriales ; de combattre la fraude, l’évasion fiscale et la corruption, entre autres.