Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : La Banque mondiale passe en revue le financement de ses projets


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Novembre 2020


©️ DR
©️ DR
Au Togo, la Banque mondiale a décaissé 37% de ses financements prévus en faveur du pays, au titre de l’année fiscale écoulée (juillet 2019-juin 2020). Ceci représente « l’un des taux de décaissements les plus performants au niveau des portefeuilles de projets financés par la Banque dans la région Afrique où la moyenne est de 22% ». C'est ce qu'a révélé Hawa Cissé Wague, représentante-résidente de l’Institution de Bretton Woods, le mardi 17 novembre 2020 à Lomé, à l’ouverture de la deuxième revue de la performance du portefeuille des projets financés par cette institution au Togo.

Si ce taux de décaissement est une performance, Hawa Cissé Wague plaide pour qu'il soit amélioré à l'aune des besoins toujours grandissants des populations. « Nous savons qu’on peut faire plus parce que les populations ont des besoins grandissants et les ressources sont disponibles », a-t-elle fait observer. Sani Yaya, pour sa part, a rappelé la promesse de la Banque mondiale d’accompagner le Togo dans « sa volonté de mettre en place les conditions pour une croissance inclusive et durable tirée par un secteur privé plus dynamique et des politiques d’investissement plus efficaces ».

En rappel, depuis le début de la pandémie, l'institution a financé, trois projets pour un coût global de 50 milliards de FCFA dans les secteurs de la santé, de l’éducation et des réformes économiques. Ce qui porte le portefeuille de l'institution au Togo à 400 millions $.