Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : l’allocation des nouveaux DTS à recevoir du FMI est connu


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Août 2021

Les Droits de tirage spéciaux sont des avoirs de réserve international, créés en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres.


Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI.
Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI.
Le Togo fait partie des 14 pays africains, sélectionnés sur la base de leur plan de relance post Covid-19, pour bénéficier des nouveaux Droits de tirage spéciaux (DTS), approuvés fin juillet 2021 par le Fonds monétaire international (FMI) pour un montant total de 650 milliards $, dont 33 milliards pour l’Afrique. L’allocation de ces nouveaux DTS qui devrait servir à accroître les liquidités des pays, « complétant leurs réserves de change et réduisant leur dépendance à l'égard d'une dette intérieure ou extérieure plus chère », dans ce contexte de crise liée à la pandémie du Covid-19, est entrée en vigueur le 23 août 2021.

« La plus grande allocation de droits de tirage spéciaux (DTS) de l'histoire, environ 650 milliards $– entre en vigueur. L'allocation est un coup de pouce important pour le monde et, si elle est utilisée à bon escient, une occasion unique de lutter contre cette crise sans précédent », a déclaré Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI). Ainsi, le Togo devrait voir ses DTS, estimés préalablement à 146,8 millions, soit environ 207 millions $, augmenter de 208 millions $. Cette annonce intervient après qu’au sommet de Paris sur le soutien aux économies africaines, le président Faure Gnassingbe, s’était entretenu avec Kristalina Georgieva. Discussions au terme desquelles, la dirigeante du FMI avait annoncé que son institution fournirait 240 millions de dollars (un peu plus de 135 milliards $, ndlr) de ressources supplémentaires au Togo, sur une enveloppe globale de 650 milliards $.

Notons qu’au plan africain, c’est l’Afrique du Sud qui est la mieux lotie. La nation arc-en-ciel s’en sortira, avec pas moins de 4,3 milliards $, suivie du géant de l’est, le Nigeria, première économie du continent. Le pays de Buhari décroche 3,4 milliards $. L’Egypte ferme le podium alors que dans l’UEMOA, l’allocation de la Côte d’Ivoire est la plus importante. Ensuite viennent le Sénégal, et le Togo. Il faut rappeler que les Droits de tirage spéciaux sont des avoirs de réserve international créés en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres.
La valeur du DTS repose sur un panier de cinq monnaies : le dollar des États-Unis, l’euro, le renminbi chinois, le yen japonais et la livre sterling. Les pays bénéficiaires des nouveaux DTS émis cette année, sont sélectionnés sur la base de leur plan de relance post Covid-19 ou de leurs politiques en matière de croissance verte.