Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : la CENI renforce les capacités des journalistes à l’approche de l’élection présidentielle


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 29 Novembre 2019 modifié le 29 Novembre 2019 - 12:56


Togo : la CENI renforce les capacités des journalistes à l’approche de l’élection présidentielle. © DR
Togo : la CENI renforce les capacités des journalistes à l’approche de l’élection présidentielle. © DR
Lomé - L’élection présidentielle prévu dans quelques mois, dans les différents états-majors, on se prépare activement pour faire de ce rendez-vous important pour le pays, une réussite.

C’est le cas des professionnels des médias qui étaient en atelier de formation, le mercredi 27 novembre 2019 à Lomé. La rencontre a été organisée par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) en collaboration avec la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Placée sous thème : « Rôle et responsabilité des médias avant, pendant et après l'élection présidentielle de 2020 », la session a permis aux responsables de la CENI, (institution chargée d'organiser et de superviser les élections au Togo), d'outiller les hommes et femmes des médias publics et privés, sur « les enjeux et défis » du scrutin à venir et de les appeler par la même occasion, au professionnalisme dans l’exercice de leur métier pour « une élection réussie et apaisée ».

 

 

« Il s'agit pour la CENI de renforcer les capacités des médias partenaires pour qu'ensemble, nous puissions conduire le processus à terme, informer en temps réel nos citoyens sur l'évolution, pour que nous arrivons à un processus apaisé en 2020 », a rappelé dans son discours d'ouverture, le Vice-président de la CENI, Jean-Claude HOMAWOO.

Les médias, a-t-il souligné, ont la « lourde responsabilité d'assurer une mission d'information et d'éducation pour préserver un climat de paix en période électorale » au Togo. « Vous êtes appelés en ces périodes sensibles à donner les informations en toute clarté, vérité et responsabilité », a lancé le représentant du Président de la CENI à l'endroit des médias.

La HAAC, par la voix de son Vice-président, Octave OLYMPIO a appelé les professionnels des médias au respect de l'éthique et de la déontologie de leur métier en vue de contribuer à la bonne organisation de ce scrutin.

Rappelons que le 12 novembre dernier, la HAAC a signé une charte de bonne conduite avec les médias togolais. Il s’agit, pour la HAAC de veiller à ce que les acteurs de l’information évitent la diffusion et la publication d'informations pouvant conduire à des violences, de sorte à préserver la paix et le respect droits de l’homme, avant pendant et après l’élection présidentielle de 2020.