Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : le Conseil des ministres adopte deux projets de décret


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 13 Octobre 2021


Togo : le Conseil des ministres adopte deux projets de décret
L’équipe gouvernementale s’est réunie le 12 octobre 2021 à Lomé, en Conseil des ministres. Au cours des travaux présidés par le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbe, le Conseil a adopté deux projets de décret et écouté quatre communications. Les deux projets de décret adoptés sont relatifs à la mise en œuvre du programme Système d’informations des polices d’Afrique de l’Ouest (SIPAO).

Le premier porte création, attributions, organisation et fonctionnement du comité national d’orientation du programme SIPAO. L’adoption de ce décret permettra, selon l’exécutif aux services impliqués, de mettre en place une coordination efficace pour le bon fonctionnement du programme au niveau national. Le second projet de décret porte création du Centre d’informations de police du Togo (CIPT) et du fichier central national des données policières de la République togolaise (FCNDP). Le CIPT assurera selon le gouvernement, la gestion et le traitement du Fichier central des données policières commun aux services de la justice, de la police et de la gendarmerie nationale, des eaux et forêts et des douanes.

Ce texte s’inscrit également dans la vision du gouvernement de digitaliser les processus et services publics conformément à l’axe 3 de la feuille de route gouvernementale. Quatre communications ont également meublé les travaux. La première porte sur la ratification par le Togo de la convention-cadre relative à l’éthique du tourisme. La deuxième est relative à l’évaluation du patrimoine des médias publics en vue de l’opérationnalisation de l’Office de radio et de télévision du Togo (ORTVT) et de la société de Télédiffusion du Togo (TDT).

La troisième est consacrée à l’audit du fichier des boursiers et la dernière à la mise en œuvre du programme national d’alimentation scolaire. Il faut noter que dans les divers, le ministre chargé des droits de l’Homme a rendu compte au Conseil de l’achèvement du processus d’évaluation périodique universel auquel notre pays a été soumis. Un projet de rapport est finalisé à cet effet et sera déposé dans les prochains jours auprès des instances concernées.