Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : le Premier ministre donne des directives à la plateforme nationale de gestion des risques et catastrophes


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 8 Octobre 2019 modifié le 8 Octobre 2019 - 20:42


Togo : le Premier ministre donne des directives à la plateforme nationale de gestion des risques et catastrophes. © Togopresse
Togo : le Premier ministre donne des directives à la plateforme nationale de gestion des risques et catastrophes. © Togopresse
Lomé - Depuis une dizaine de jours maintenant, des pluies diluviennes s’abattent sur Lomé la capitale, et ses environs. Une situation qui n’est pas sans dommage pour les populations de certains quartiers confrontés à des inondations.

Dans l’optique de trouver des solutions rapides aux différents cas d’inondation, le Premier ministre, Komi Selom KLASSOU a rencontré ce lundi 7 octobre 2019, les principaux acteurs de la plateforme nationale de gestion des risques et catastrophes.

Le Chef du gouvernement a pour l’occasion, formulé plusieurs recommandations à l’endroit des membres de la plateforme. Il leur a demandé de dresser une cartographie des différents bassins de rétentions d’eau de la capitale ensuite de prendre des mesures urgentes pour venir au secours des populations sinistrées.

« Depuis le 30 septembre, Lomé a connu des pluies diluviennes, il y a eu plus de 92 mm d'eau de pluie enregistrés au niveau de Lomé. Ce qui naturellement a entrainé des inondations dans certains quartiers et amené certains des bassins à faire le plein », a affirmé à l’issue de la réunion Yark DAMEHANE, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile et également président de la plateforme.

Et de poursuivre : « Le gouvernement par ses services déconcentrés, s'est mis à l'œuvre dès que ces pluies ont été enregistrées, et il y a des motopompes en activité 24h/24 au niveau de certains bassins ». Le ministre de la sécurité a également rappelé que les agences de la protection civile et de la solidarité nationale sont à pied d’œuvre et que « des équipes étaient en alerte permanente pour intervenir en cas de sinistre ».

Pour le ministre Yark, « la situation de Lomé n'est pas isolée, c'est toute l'Afrique de l'ouest qui connait ces pluies diluviennes et au Togo nous rendons grâce à Dieu, on n’a pas eu à enregistrer de cas de pertes en vies humaines, c'est vrai il y a des dégâts matériels importants par-ci, par-là, le gouvernement fera pour le mieux pour apporter un soutien approprié à ces compatriotes qui sont dans cette détresse ».

Selon les prévisions de la météo, les prochains jours seront encore pluvieux. Le gouvernement appelle les populations surtout celles riveraines des zones inondables à plus de vigilance et à observer les règles d’hygiènes afin de se prémunir contre les maladies diarrhéiques.