Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : le port de Lomé devient le 4ème port à conteneurs d’Afrique


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Septembre 2021


Crédits photo : Classe Export
Crédits photo : Classe Export
Le port de Lomé a connu un regain d’activités en 2020, sur son segment conteneurs, avec une croissance à deux chiffres. Ceci en dépit de la crise sanitaire qui a conduit au ralentissement de l’économie mondiale, Selon la revue londonienne Lloyd’s List, spécialisée sur les questions de transports maritimes qui paraît depuis 1734, la plateforme portuaire togolaise a brassé 1 725 270 d’EVP en 2020 contre 1,5 million un an plus tôt, soit une croissance de 15%.

Grâce à cette performance, légèrement supérieure aux chiffres récemment communiqués par les autorités portuaires locales (13%), Lomé fait partie des moteurs de croissance au niveau mondial : deuxième croissance africaine et septième progression mondiale en 2020. Pour la toute première fois, port togolais entre ainsi dans le One Hundred Container Ports 2021, classement mondial des 100 plus grands ports à conteneurs). Cette dynamique haussière est surtout tirée par les opérations de transbordement de Lomé Container Terminal (LCT), le terminal à conteneurs détenu à 50/50 par Terminal Investment, la branche portuaire de MSC, et China Merchants Port Holdings.

Le débit conteneurs a rapidement augmenté durant cette décennie (plus de 200%) grâce aux investissements opérés par LCT, entre dans le carré d’as des ports africains ayant les meilleurs trafics conteneurs, derrière Tanger Med (5,7 millions d’EVP), Port Saïd (4 millions d’EVP) et Durban (2,5 millions).
Au port de Lomé, l’activité conteneurs est largement dominée par le transbordement qui représente plus de 77% du trafic conteneurs global. Il faut noter que le classement mondial est dominé par les ports asiatiques dont sept chinois, avec Shanghai, premier du classement. Le premier port européen, dixième du classement, est celui de Rotterdam aux Pays-Bas.