Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : le taux de scolarisation est en hausse constante


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 4 Août 2021

Le gouvernement s’inscrit ainsi dans la dynamique de consolider les acquis pour instruire un maximum d’enfants, tout en assurant une éducation de qualité pour tous dans le respect de la parité fille-garçon d’ici 2030.


Togo : le taux de scolarisation est en hausse constante
Ces dernières années, le Togo a réalisé des progrès considérables dans le domaine de la scolarisation. D’après les informations rendues publiques ce mardi 3 août 2021 par la présidence de la République, le pays a fait un bond spectaculaire vers la scolarisation universelle, en améliorant sensiblement le taux d’accès à l’école jusqu’à atteindre les 94%. Ce taux affiché, permet au Togo de figurer parmi les pays les plus scolarisés dans la sous-région.

Dans l’espace UEMOA, il occupe la première place en termes de taux d’achèvement de l’école primaire, soit 89%. Dans l’enseignement de base, le taux de scolarisation est passé de 15,80% à 37,2% au préscolaire, et de 86,50% à 94,3% au primaire, avec une proportion considérable de filles scolarisées, toujours selon la présidence de la République. Le taux d’achèvement au niveau du premier cycle secondaire (CEG) a aussi connu un progrès passant de 37 à 51, 7%.
Ces performances fortes appréciables sont le fruit des différentes politiques mises en place au cours de ces dernières années par le gouvernement, sous l’impulsion du président Faure Gnassingbe. Entres autres, il y a gratuité des frais de scolarité et d’inscription aux examens officiels, l’assurance maladie (School Assur) et l’institution des cantines scolaires.

Ces mesures sociales ont beaucoup aidé dans les milieux défavorisés où les parents avaient du mal à scolariser leurs enfants. Par exemple, depuis son lancement en septembre 2017, le programme School Assur a permis de prendre en charge 2 546 131 apprenants pour des consultations et soins médicaux. Les cantines scolaires ont spécifiquement contribué de leur côté à l’amélioration du taux scolarisation de 9,4%. 315 écoles en sont bénéficiaires, avec un programme d’extension à près de 600 autres établissements scolaires au cours de la période 2020-2021.

Le gouvernement s’inscrit ainsi dans la dynamique de consolider les acquis pour instruire un maximum d’enfants, tout en assurant une éducation de qualité pour tous dans le respect de la parité fille-garçon à différents degrés d’enseignement scolaire d’ici 2030. Ceci, avec l’accompagnement des partenaires nationaux et multilatéraux dont UNICEF et Global Partnership for Education (GPE). Le GPE qui a bénéficié le 29 juillet dernier d’un financement de 4 millions de dollars pour soutenir l’éducation dans les pays en voie de développement dont le Togo.
C’était à l’occasion du Sommet mondial de l’éducation tenue à Londres, auquel a participé le président Faure Gnassingbe qui a, lors de la rencontre, plaidé pour plus d’investissements dans l’éducation préscolaire.