Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Tombouctou et Taoudéni : Reprise des échanges entre les communautés et la MINUSMA sur son Mandat


- 25 Septembre 2020


United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA)
Télécharger le logo

Les 17 et 18 septembre 2020, la MINUSMA a tenu deux séances de sensibilisation et d’information avec des acteurs culturels de Tombouctou et des leaders de différentes associations de Taoudéni. La Résolution 2531 (2020) du Conseil de sécurité de l’ONU qui renouvelle le Mandat de la MINUSMA et le rôle du personnel en uniforme dans la protection des civils, étaient les sujets de cette session qui a eu lieu au Centre Ahmed Baba de Tombouctou.

Les activités ont réuni une centaine des participants, en présence des représentants des divisions de la Communication stratégique et de l’Information publique, des Affaires civiles, de la section de la Réforme du Secteur de la Sécurité et du Désarmement, de la Démobilisation et la Réinsertion (RSS-DDR) ainsi que des éléments de la Police des Nations Unies (UNPOL). Les rencontres ont permis d’édifier les participants sur les tâches prioritaires de la résolution 2531 (2020), les activités réalisées dans les régions de Tombouctou et Taoudéni, ainsi que l’appui de la Mission aux autorités et organisations de la société civile dans le cadre de la riposte contre la Covid-19.

Lors des échanges avec le staff onusien, les participants ont lancé des appels à l’union pour la paix. « Nous sommes condamnés à vivre ensemble. Nous invitons nos autres frères à se joindre à nous pour bâtir ensemble le Mali de paix que nous voulons, cars nul ne le fera à notre place, » a indiqué Kalifa IDNANE, un participant de Tombouctou.

Quant au Président de la Coordination des Acteurs culturels de la région de Tombouctou, Amadou TALFIDIE, il a salué la reprise de ces échanges directs avec les communautés et a exprimé sa reconnaissance aux efforts qu’à entrepris la MINUSMA pour contrer la propagation de la maladie à coronavirus. « Nous ne pouvons que remercier la Mission onusienne pour ces actions. Ce moment de retrouvailles est bénéfique pour nous, en ce sens que nous avons davantage été informés sur son travail. Nous allons continuer, sur scènes, à travers nos chansons et pièces de théâtre, à sensibiliser sur votre rôle pour contribuer à l’adhésion des communautés pour lesquels vous déployer vos efforts, » a -t-il conclu.

La résolution 2531 (2020) demande à la MINUSMA d’intensifier ses efforts de communication pour faire connaître son Mandat et son rôle, ainsi que pour souligner le rôle et les responsabilités des autorités maliennes concernant la protection des civils et la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

Les sessions se sont déroulées conformément aux mesures d’hygiènes édictées par les autoritaires sanitaires maliennes : port du masque, lavage des mains et respect de la distanciation sociale.

Au nom des populations, les représentants des communicateurs traditionnels de Taoudéni ont renouvelé leur reconnaissance à la MINUSMA pour ses efforts en faveur de la réconciliation entre toutes les communautés du Mali. Ils ont souhaité un accroissement de l’appui de la MINUSMA en faveur des femmes et des jeunes.

« Nous apprécions vos actions visant à rassembler tous les enfants du terroir sans exclusion. Nous nous engageons à contribuer à une meilleure connaissance de vos actions auprès des communautés pour lesquelles vous œuvrez» a déclaré Mohamed LAMINE, Président du Réseau des Communicateurs traditionnels de Taoudéni.

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/tombouctou-e...