Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Travail des enfants et menace d’embargo sur le cacao ivoirien : la première Dame de Côte d’Ivoire à Washington pour convaincre les Américains


- 18 Septembre 2019 modifié le 1 Janvier 1970


Ambassade de la Côte d'Ivoire, Washington, DC - Etats-Unis

La première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, a échangéce mardi 17 septembre 2019 avec les sénateurs américains Ron Brown et Sherrod Brown au Senate Building àWashington DC, la capitale fédérale des Etats-Unis.

A la table des discussions, la menace d’embargo sur certains bateaux de cacao ivoirien suite àune lettre du sénat américain relative au travail des enfants dans les plantations en Côte d’Ivoire. « Nous avons pu expliquer tous les efforts que nous faisons pour remédier au travail des enfants et je crois que nous avons étécompris », a confiéDominique Ouattara, par ailleurs présidente du conseil national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfantsàsa sortie d’audience. Avant d’ajouter que les hommes politiques américains « ont proposéde travailler ensemble »pour réfléchir et trouver les moyens pour l’éradication de ce phénomène.

Etant donnél’aspect liéaux exportations du cacao ivoirien, la délégation conduite par Dominique Ouattara a également rencontréles services de douanes américains avec àleur tête Brenda Smith. Et les lignes ont commencéàbouger àen croire la délégation ivoirienne. « Nous avons convenu de nous revoir. Ils doivent venir en Côte d’Ivoire en décembre (2019) pour faire des inspections au niveau des bateaux de cacao », a annoncélapremière Dame de Côte d’Ivoire. 

Cette journée aux côtés de sénateurs et acteurs de l’économie américaine aura permis aussi d’éclaircir les zones d’ombre dans la filière cacaoyère ivoirienne. « On s’est rendu compte que beaucoup parmi eux n’avaient pas suffisamment d’informations. Les informations qui ontétédonnées ont permis de les éclairer », a expliqué à la suite de Dominique Ouattara, le secrétaire général de la présidence de Côte d’Ivoire, Patrick Achi, membre de la délégation ivoirienne.

En plus de la prochaine visite d’une équipe des douanes américaines àAbidjan, les sénateurs américains ont manifestéla volontéde soutenir la Côte d’Ivoire dans son combat contre le travail des enfants notamment par de la formation et de l’aide. Il faut noter que l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Côte d’Ivoire aux USA, SEM Haidara Mamadou et la Directrice de cabinet de la Première Dame. Mme Sylvie Yao ont assisté à l’audience.

Distribué par APO Group pour Ambassade de la Côte d'Ivoire, Washington, DC - Etats-Unis.

Source : https://www.africa-newsroom.com/press/travail-des-...