Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

USA : indignation après la mort d'un noir, violemment interpellé par des policiers


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 27 Mai 2020


La mort de George Floyd, un citoyen afro-américain, peu après une interpellation musclée par des policiers, a déclenché une vague de colère aux États-Unis. L'incident, filmé et diffusé en direct sur Facebook par un témoin, a eu lieu lundi soir à Minneapolis, au nord du pays.

Quatre policiers de Minneapolis ont été sanctionnés suite à cet incident. Le maire de la ville, Jacob Frey, a annoncé sur son compte Twitter le renvoi des quatre policiers de Minneapolis impliqués dans la mort de George Floyd. Selon lui, il s'agit de la "bonne décision."

Le quadragénaire a été violemment immobilisé au sol, tandis qu'un policier pressait son genou contre son cou.

Durant plusieurs minutes, la victime se plaint de difficultés respiratoires et de douleurs. Le policier réagit en lui demandant de rester calme, ont rapporté des médias américains. Quelques minutes plus tard, George Floyd ne bouge plus et parait inconscient. Il est décédé peu après dans un hôpital.

Un usage "excessif de la force"

La famille de la victime a dénoncé un usage excessif de la force qu'elle a qualifié d'inhumain. 

Aux USA, la police est régulièrement accusée de procéder à un profilage racial qui cible particulièrement les noirs et qui a déjà fait plusieurs victimes.

Des manifestations ont éclaté aux USA en réaction à la mort de George Floyd.