Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Un conseil d’administration bientôt mis en place pour chapeauter les activités de l’OMCA-Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 1 Novembre 2019 modifié le 1 Novembre 2019 - 08:53


Un conseil des ministres au Togo. © DR
Un conseil des ministres au Togo. © DR
Lomé - Le gouvernement avait annoncé en Conseil des ministres en date du 18 octobre 2019, la création de l’Organisme de mise en œuvre du Millennium Challenge Account-Togo (OMCA-Togo).

Cette structure qui verra le jour très bientôt, sera doté d’un Conseil d’administration dont la mission sera de suivre à la lettre, l’exécution des activités et la consommation des ressources qui seront allouées au Togo par le gouvernement américain.

L’Organisme de mise en œuvre du Millenium Challenge Account –Togo (OMCA-TOGO) aura pour tâche de mettre en œuvre le Programme décrit dans l’accord de don conclu entre le gouvernement togolais et celui des Etats-Unis.

Cet accord porte sur les projets de réforme du secteur de technologie de l’information et de la communication qui vise à améliorer l’efficience des entreprises, la productivité, les investissements et la croissance grâce à un accès amélioré aux services des TIC de haute qualité à un coût raisonnable au Togo, le  projet de réforme foncière pour accélérer la productivité agricole qui a pour objectif d’améliorer la sécurité du régime foncier pour accroître les investissements dans le secteur agricole. 

« La mise en place de l’Organisme de mise en œuvre du Millenium Challenge Account fait partie des principes de fonctionnement de la mise en œuvre des programmes et dont les procédures de recrutement et le manuel de procédure sont calqués sur les principes de gouvernance du MCC alors que la cellule MCA-TOGO est une entité ou initiative de l’Etat », a expliqué la ministre-conseiller Sandra JOHNSON.

Les membres du Conseil d’administration seront recrutés et le processus « est en cours au niveau du cabinet retenu par appel d’offres à cet effet par le MCC ».  « Le programme est exécuté par l’organisme (OMCA) qui aura tout le staff nécessaire, et dont les prestations sont payées par le trésor américain », a indiqué la ministre.

C’est depuis 2014, que le Togo s’est engagé à travailler pour valider progressivement les critères d’éligibilité au programme de la Millennium Challenge Corporation (MCC). En décembre 2015, il a été sélectionné pour bénéficier du Programme Seuil ou Threshold.

« A la suite des négociations, l’accord de don du programme Threshold a été signé le 14 février 2019 avec la MCC pour un montant global de trente-cinq (35) millions de dollars US, soit vingt milliards (20 000 000 000) de FCFA. Ledit accord de don recommande, pour le démarrage effectif du programme Threshold du Togo, la création d’un organisme chargé de sa mise en œuvre », avait expliqué le gouvernement.