Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Un nouveau rapport souligne un intérêt croissant pour le rugby dans le monde en 2019


- 2 Novembre 2020


World Rugby

L’intérêt croissant pour le rugby en Afrique ne se limite pas à l’Afrique du Sud, et plusieurs pays émergents, notamment le Zimbabwe et la Namibie, ont enregistré une croissance impressionnante; en Namibie et au Zimbabwe, 50% des gens sont intéressés par le rugby; une nouvelle étude mondiale menée par Nielsen recense 877 millions de followers et 405 millions de fans de rugby dans le monde entier en 2019, soit respectivement une hausse de 11% et de 18% par rapport à 2018; cette croissance sans précédent est poussée par un regain d'intérêt pour le rugby féminin et une plus forte participation des féminines, ainsi que par un relent d'enthousiasme des nations émergentes; la Coupe du Monde de Rugby 2019, la première organisée en Asie, a battu les records d'engagement des fans et renforcé la réputation du rugby sur tout le territoire; le rugby est profondément associé à des valeurs positives telles que le travail en équipe, la discipline et le fair-play; les perceptions liées à la santé des joueurs s'améliorent ; 15 des 17 marchés sondés s'accordent à dire que le rugby est plus sûr aujourd'hui qu'il y a cinq ans.

TÉLÉCHARGER LA TROUSSE À OUTILS RÉGIONALE AFRIQUE : https://bit.ly/384Wa3u

Un rapport complet publié aujourd'hui par World Rugby (www.WorldRugby.org), un an jour pour jour après la finale de la Coupe du Monde de Rugby 2019, sur la foi des conclusions menées par deux études menées à l'échelle mondiale, souligne la forte croissance du rugby à la fois dans les pays historiques et les pays émergents au cours de l'année 2019.

Au cours d'une année majeure pour le rugby, on observe une augmentation significative de son attractivité qui s'est traduite par une forte hausse de l'intérêt, inspiré notamment par la montée en puissance du rugby féminin et le succès de la Coupe du Monde de Rugby 2019 au Japon.

Menées par Nielsen, leader mondial des études marketing et des systèmes d'analyse, ces études ont collecté et analysé les données des pays historiques de rugby ainsi que des nations émergentes du monde entier. Les principales conclusions paraissent ce lundi 2 novembre 2020 dans un rapport titré « Global Reach of Rugby 2019 » (La portée mondiale du rugby en 2019).

TÉLÉCHARGER LA PRESENTATION REGIONALE AFRIQUE :

Global Reach of Rugby 2019 – les principales conclusions

  • L'intérêt pour le rugby a augmenté de manière significative dans le monde entier. On comptait 877 millions de followers en 2019, soit une hausse de 11% par rapport à 2018

  • En 2019, on estimait à environ 405 millions le nombre de fans de rugby dont 126 se déclarent férus, soit une hausse respective de 18% et 17% par rapport à 2018

  • Le rugby féminin connaît une nette croissance avec un intérêt en hausse de 45% dans les marchés traditionnels et de 27% dans les marchés émergents, soit une progression respective de 15% et 22% depuis 2018

  • Sur les 36 marchés interrogés, on dénombre 140 millions de fans féminines en 2019, +29% par rapport à 2018

  • On note également un regain d'intérêt pour le rugby masculin de +63% dans les marchés historiques et +30% dans les marchés émergents, soit une hausse respective de 11% et 15% comparé à 2018

  • Le rugby est associé à des valeurs positives. Deux tiers des followers dans les marchés historiques reconnaissent que le rugby donne un exemple positif

  • Consécutivement à la Coupe du Monde de Rugby 2019 au Japon, l'intérêt pour le rugby a été fortement stimulé dans le pays. On compte quatre fois plus de fans qui se déclarent férus de rugby et le nombre de fans a augmenté de 138% en 2019

  • L'impact de la RWC 2019 s'est ressenti dans toute l'Asie. En Inde, 14% des habitants se déclarent désormais intéressés par le rugby (+78% par rapport à 2018). La Thaïlande, les Philippines, la Malaisie et le Vietnam figurent dans le Top 20 des meilleures audiences TV de la Coupe du Monde de Rugby 2019

  • Le nombre de fans de rugby interrogés sur les marchés émergents a quasiment doublé depuis 2013, pour atteindre 168 millions aujourd'hui. Le Brésil et l'Inde sont les pays qui enregistrent la plus forte hausse

  • Avec un nombre de followers qui a grimpé de 65%, la France a particulièrement suivi l'actualité rugby au cours de l'année 2019, à un moment où l'enthousiasme grandit à la perspective d'accueillir la Coupe du Monde de Rugby 2023.

« Les résultats de l'étude mondiale conduite par Nielsen démontrent que 2019 a été une année exceptionnelle pour notre sport, illustrée par une Coupe du Monde de Rugby historique et spectaculaire et un intérêt croissant dans le monde entier, avec une progression significative pour le rugby féminin et de la part des nations émergentes », a déclaré Sir Bill Beaumont, le président de World Rugby.

« Nous avons constaté une croissance phénoménale de l'intérêt envers le rugby, en particulier au Japon et dans toute l'Asie. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos fédérations, nos partenaires et les autres parties prenantes pour tirer parti de cet élan et poursuivre le développement de notre sport de manière durable tout en nous adaptant à la 'nouvelle normalité' du sport dans le monde.

« Tout en rappelant que les résultats présentés dans ce document ont été compilés avant le début de la pandémie de Covid-19, les perspectives positives de cette étude nous donnent néanmoins des raisons d'être optimistes à un moment où nous observons une forte volonté collective de revenir sur le terrain du rugby international en toute sécurité, dans un environnement sûr et plus solide. »

« 2019 a certainement été une année couronnée de succès pour le rugby, dont le point culminant a sans aucun doute été la première Coupe du Monde de Rugby à se tenir en Asie », a ajouté Spencer Nolan, directeur exécutif de Nielsen Sports & Entertainment pour le Royaume-Uni et l'Irlande.

« Après le tournoi, nous avons vu le nombre de fans de rugby (intéressés ou très intéressés) augmenter de 18% dans 85 pays, passant de 344 millions en 2018 à 405 millions en 2019. Il s'agit d'une croissance incroyable de plus de 60 millions de fans de d'une année à l'autre !

« Comparé à d'autres sports majeurs tels que le football, le basket-ball, le tennis, le sport automobile et le golf, le rugby a été le sport le plus performant en 2019 en termes de croissance des fans. »

Distribué par APO Group pour World Rugby.

Notes de l'éditeur
Le rapport annuel « Global Reach of Rugby » de Nielsen, qui présente les tendances et les profils des fans dans le monde, a été mené en novembre 2019. Il a été établi à partir de données collectées dans 17 pays pour comprendre l'état actuel du rugby mondial et les progrès réalisés par World Rugby, les fédérations et la famille du rugby au sens large pour développer le rugby au cours de la dernière année.

Pour compiler les données, Nielsen a mené des entretiens en ligne approfondis de 30 minutes avec des personnes demeurant dans 11 pays historiques du rugby et six pays émergents ; avec 500 sondés représentatifs au niveau national dans chaque pays. En plus de ces échantillons représentatifs, un groupe secondaire de 500 adeptes du rugby par pays a également été interrogé.

L'étude peut être comparée aux données recueillies en décembre 2018 et en novembre 2017.

« La Portée Mondiale du Rugby » a également été combinée aux résultats de Nielsen SportsDNA, une étude distincte conduite par Nielsen dans le monde pour chaque sport, interrogeant en ligne 1 000 personnes représentatives par pays, âgées de 16 à 69 ans dans 36 pays, sur leur intérêt pour le rugby à XV. Ceci dans le but d'identifier combien de personnes se déclarent « très intéressées », « intéressées », « un peu intéressées » ou « pas du tout intéressées » par le rugby. En Inde et en Chine, l'échantillon de l'enquête a été de 2 000 répondants, représentatifs de la population urbaine dans les 11 plus grandes villes de chaque pays.

Les données de population utilisées pour les extrapolations sont basées sur la population totale de chaque pays âgée de 16 à 69 ans, car il s'agit de la population représentée par l'échantillon de l'enquête.

Nielsen établit ensuite la relation entre ces niveaux d'intérêt pour le rugby et 10 statistiques accessibles au public pour chaque pays : le nombre de clubs de rugby, le nombre de joueurs de rugby licenciés, le nombre de joueurs de rugby, le nombre de joueuses de rugby, la population totale, la population urbaine, le PIB, le nombre d'utilisateurs de Facebook, la pénétration d'internet et le nombre de forfaits mobiles.

Le résultat de cette analyse est un modèle prédictif qui leur permet de donner une image précise de l'intérêt du rugby dans 49 autres pays où l'étude initiale n'est pas disponible, en établissant une correspondance statistique entre les 36 pays étudiés et les 49 pays non sondés, en devinant le nombre absolu de fans des fédérations de rugby dans les 85 pays du monde.

Ce modèle a une valeur R² de 0,96 pour « Top 2 Box Interest », ce qui signifie qu'il peut deviner 96% des 36 points de données étudiés à un écart-type (+/- 5%) du score réel « Top 2 Box » (c'est-à-dire le nombre de personnes intéressées ou très intéressées par le rugby).

World Rugby peut comparer les résultats annuels de plus de 85 pays à partir d'études menées par Nielsen en novembre 2019, mai 2018 et mai 2017, et les données annuelles de 13 pays remontant à mai 2013.



Source : https://www.africa-newsroom.com/press/new-report-h...