Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Une nouvelle charte cherche à mobiliser un soutien mondial pour la tolérance et à la liberté religieuse


Alwihda Info | Par Aetos Wire - 12 Décembre 2019


Une nouvelle charte cherche à mobiliser un soutien mondial pour la tolérance et à la liberté religieuse. © Aetos Wire
Une nouvelle charte cherche à mobiliser un soutien mondial pour la tolérance et à la liberté religieuse. © Aetos Wire
Abou Dhabi, Émirats Arabes Unis- Un grand nombre de savants et intellectuels musulmans les plus respectés au monde, se joindront cette semaine à des experts du gouvernement et des personnalités influentes d'organisations internationales de la société civile et d’autres religions afin de lancer un nouvel effort visant à bâtir la paix mondiale, basée sur la tolérance et la liberté de religion.

Lors de la sixième Assemblée du Forum pour la Promotion de la Paix dans les Sociétés Musulmanes, tenue à Abou Dhabi, Cheikh Abdullah bin Bayyah, Président du Forum, inaugurera la charte de la "Nouvelle Alliance de la Vertu". Le texte de la charte sera dévoilé et signé par ses premiers signataires.

La charte vise à consolider la liberté religieuse, la coopération et la tolérance et transformer ces principes de simples possibilités en des engagements éthiques et obligations juridiques essentielles, en particulier en ce qui concerne la protection des lieux de culte dont les attaques ont menacé la liberté de religion dans nombreuses régions du monde.
Cette initiative s'inspire directement des premières traditions de l'islam.

L'Alliance de la Vertu originelle (hilf al-fudul ou Pacte Vertueux) fut conclue au début du 7ème siècle après JC (fin du 1er siècle BH) à La Mecque, au domicile d'Abdullah ibn Judan.

Le but de cette premier Alliance était de défendre les faibles et les innocents opprimés contre la voracité et la cupidité des plus puissants.

Le prophète de l’Islam, Mohammad, et le premier des Califes bien guidés, Abu Bakr, étaient tous deux présents lorsque l’Alliance a été conclue, bien avant la prophétie de Mohammad. Le prophète en a ensuite fait l'éloge en déclarant : "J'étais présent au domicile d'Ibn Judan lorsqu'une alliance a été conclue, et si j'en avais été appelé à le faire par l'Islam, j'aurais répondu à l'appel".

En février dernier à Washington D.C., S.E. Cheikh Abdullah bin Bayyah, Président du Forum pour la Promotion de la Paix, a dirigé un comité de plus de 200 personnes des trois religions abrahamiques et d'autres. Le comité comprenait des chefs religieux et des politiciens de haut niveau pour créer l'Alliance moderne de la Vertu entre les religions.

La charte de la Nouvelle Alliance de la Vertu s’inspire de la charte originelle à l'échelle mondiale. Elle rassemble toutes les personnes de bonne volonté au profit de l'humanité tout entière, reflétant ainsi un effort à travers les religions pour permettre aux croyants de vivre ensemble dans la paix et le bonheur.

La charte n'a pas pour but de combler les différences théologiques. Les membres devront plutôt coopérer selon une théologie commune de la dignité humaine bénie par Dieu, recherchant ainsi la vertu au profit de tous.